samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

Elles tombent et s’entraident pour finir la course

Publié le

Publié le 15/08/2016 à 10:23 - Mise à jour le 24/06/2019 à 16:13
Lecture 2 minutes

Les coureuses Abbey D’Agostino et Nikki Hamblin ont fait la démonstration de ce que la solidarité dans le sport pouvait être, mardi, lors des séries du 5000m féminin aux JO de Rio. Alors qu’elle venait de tomber violemment, entraînée par la chute de la Néo-Zélandaise Nikki Hamblin, Abbey D’Agostino n’a pas hésité à prendre du temps pour aider sa concurrente à terre.

Les deux coureuses ont alors tenté de reprendre la course et rattraper leur retard. Mais Abbey D’Agostino, en difficulté, souffrait finalement trop pour continuer et est retombée à terre. C’est Nikki Hamblin qui est alors, à son tour, venue en aide à sa concurrente, ruinant ainsi ses chances de qualification.

Les deux coureuses finiront la course avec plusieurs minutes de retard mais sous les applaudissements du public. Même si leurs mauvais temps ne leur ont pas permis de se qualifier pour la finale du 5000m. Les deux femmes se sont prises dans les bras après avoir passé la ligne d’arrivée.

Lourdement blessée dans sa chute, l’Américaine  Abbey D’Agostino, âgée de 24 ans, a dû être évacuée de la piste en fauteuil roulant. Assurément une image à retenir de ces Jeux olympiques 2016 à Rio. Rappelons que Nikki Hamblin avait déjà été victime d’une chute lors de la même épreuve, au mondial d’athlétisme de Corée du Sud en 2011.

Rédaction web

infos coronavirus