fbpx
mercredi 19 février 2020
A VOIR

|

Elena VATEITEI rameuse de la délégation de Fiji

Publié le

Publié le 30/04/2017 à 8:07 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:57
Lecture 2 minutes

Depuis son adhésion au Takia Outrigger Canoe Club, elle excelle dans le sport. Elle a commencé à faire de la compétition et a remporté la division U19 dans les événements de sprint et de marathon.

Elenoa a gagné la division des filles U19 de l’année dernière et a ouvert la division marathon féminine. Elle a terminé dans les trois premiers aux épreuves de sprint lors des compétitions locales.
 
En 2015, alors que Elenoa avait encore 16 ans, elle a été choisie pour représenter les Fidji dans l’équipe féminine Va’a aux Jeux du Pacifique en Papouasie-Nouvelle-Guinée. C’était son premier événement international et la première fois qu’elle quittai Fidji.
 
Elenoa était membre de l’équipe des filles U19 qui a atteint les demi-finales dans la compétition internationale au Championnat World Sprints en Australie. Elenoa a également participé à la compétition V1 dans les événements U19 et open women. Elle est arrivée jusqu’aux demi-finales de la division féminine ouverte et est rentré à la maison avec les meilleurs résultats des entrées de Fidji.
 
L’espoir est sur cette jeune femme car Elenoa participera à l’épreuve marathon V1- 16km où elle représentera le pays dans la division U19 lors du premier événement mondial à Tahiti en juin 2017.
 
Elle forme actuellement six sessions par semaine sur l’eau et trois autres sessions dans la salle de gym. Elenoa s’entraine également avec l’équipe féminine principale et aussi avec le vétéran – Salome Tabuatalei sur l’eau. Ces femmes participeront également au World Distance Championship.
 
“Je sais qu’elle a le potentiel d’être un paddler de classe mondiale. La compétition à ces événements lui donnera une exposition internationale qui va certainement l’aider à atteindre ses objectifs et à lui donner confiance en elle pour les compétition au niveau élite. Les préparatifs ont parfois été difficiles parce que je veux qu’elle ait le juste équilibre entre le travail scolaire et la formation” a déclaré Reiher.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Des agents des affaires sociales auraient octroyé 3 millions...

Les deux femmes attendent anxieuses le début de leur procès pour escroquerie. L’une est l’ancienne directrice de la circonscription Punaauia-Paea des affaires...

Deuxième journée de grève à la DFSE

Dix points de revendications suscitent la grève à la DFSE. Et suite à un point important non accordé lors des négociations qui ont duré 5 heures hier, les agents ont maintenu leur décision de faire une marche blanche ce jeudi. Ils sont partis à 8 heures 30 de leurs locaux, et ont marché à travers la capitale.

Air Tahiti maintiendra toutes ses dessertes

Comme nous vous le révélions lundi, dans une décision rendue le 14 février dernier, la cour administrative d’appel de Paris a condamné...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X