lundi 16 mai 2022
A VOIR

|

Du football au tribunal administratif

Publié le

Un match de football devant le tribunal. Le 26 février 2021, l'AS Tefana s'inclinait devant l'équipe de Pirae. Mais sur le terrain et sous les couleurs de l'AS Pirae, un joueur polynésien alors licencié en métropole disputait la rencontre. La Fédération tahitienne de football (FTF) l'ayant autorisé à participer aux compétitions.

Publié le 01/03/2022 à 11:38 - Mise à jour le 01/03/2022 à 11:41
Lecture < 1 min.

Un match de football devant le tribunal. Le 26 février 2021, l'AS Tefana s'inclinait devant l'équipe de Pirae. Mais sur le terrain et sous les couleurs de l'AS Pirae, un joueur polynésien alors licencié en métropole disputait la rencontre. La Fédération tahitienne de football (FTF) l'ayant autorisé à participer aux compétitions.

Après le match et la victoire de Pirae, Tefana a déposé une réclamation concernant sa participation au match. Une réclamation rejetée le 9 mars par le vice-président de la FTF.

Ce mardi dans sa décision, le tribunal administratif explique que le joueur a participé au match en Polynésie sans avoir obtenu de certificat international de transfert. Le footballeur avait bien informé le président de son club métropolitain FC Muespach qu’il appartenait à un club de football de la ligue de Tahiti et que sa venue nécessitait un certificat international de transfert. Le club métropolitain aurait alors fait une demande de ce certificat à la Fédération Française de Football, avant de délivrer au joueur une licence métropolitaine pour participer au championnat métropolitain et à la coupe de France.

Mais le certificat international de transfert n’a jamais été effectivement demandé à la Fédération Tahitienne de Football, conduisant le joueur à participer au championnat avec une double licence…

Le tribunal administratif a décidé d’annuler la décision du 9 mars de la FTF et celle du 18 février 2021 autorisant le joueur à disputer les compétitions locales. La FTF devra réexaminer la réclamation de l’AS Tefana en saisissant la commission de discipline.

Ce jugement n’implique pas une demande de suspension du joueur ni de déclarer vainqueur l’AS Tefana pour le match du 26 février 2021 note le tribunal dans sa décision.

infos coronavirus