vendredi 23 octobre 2020
A VOIR

|

Direction les Raromatai pour les rameurs et les pirogues de la Hawaiki Nui

Publié le

Publié le 26/10/2019 à 15:08 - Mise à jour le 27/01/2020 à 10:42
Lecture 2 minutes

Les Tahiti Nui I et Tahiti Nui VIII embarquent, ce week end, 150 sportifs et 80 va’a à Motu Uta. Ils partiront dimanche soir vers les Iles Sous le Vent

La 28ème édition de la Hawaiki Nui va’a débutera mercredi 30 octobre. Ce samedi matin, les équipes des Iles du Vent ont embarqué tous les moyens logistiques complémentaires pour la course.

Les navires de la flottille administrative, Tahiti Nui I et Tahiti Nui VIII accueillent à leur bord 81 pirogues et 150 passagers.

« Parmi les embarcations, il y a les va’a prêtés aux équipes étrangères », précise Alfred Mata, directeur de la course. « Le Tahiti Nui I récupère également des ambulances, véhicules, et bateaux de certains clubs. Cela fait plusieurs dizaines de tonnes de matériel. Les deux bateaux vont quitter Tahiti dimanche soir pour arriver lundi matin sur Huahine. Nous avons supprimé, cette année, le départ du samedi soir, pour des raisons de budget. Demain soir, on appareille tout sur Huahine. » Le vice président de la fédération Tahitienne de va’a poursuit :  » Le Tahiti Nui VIII ne prend pas du tout de passagers. On a un nombre de participants à respecter. On ne peut transporter que 150 à 180 personnes pas plus. Le Terevau va transporter aussi des passagers ».

Pour arriver jusqu’à Motu Uta, certains équipages sont passés par la voie maritime : « Une partie des équipes vient directement en pirogue. C’est un bon exercice de réveil musculaire! » plaisante Alexandre Wolher, directeur adjoint de cette course. « L’embarquement a débuté à 8h. Cela devrait durer jusqu’à 14h , mais on sait que les clubs de la Presqu’île arrivent parfois un peu plus tard. Quand ils nous préviennent, on les attend C’est toujours une découverte et une belle expérience humaine d’abord. Les piroguiers sont toujours au rendez-vous. Ils font tout pour être ponctuels au moment de l’embarquement. C’est un régal, pour nous, de les accueillir ici. On a prévu d’accueillir 50 va’a de Tahiti ici + 31 qui vont aller sur Raiatea pour les courses taure’a, vahine et huma mero. Sur place, à Raiatea, il y a aussi déjà plein de pirogues! »

Les équipages s’entraînent depuis plusieurs mois pour donner le meilleur d’eux-mêmes :  » Ça fait au moins trois mois que l’on prépare cette Hawaiki Nui va’a, de lundi à dimanche! On est obligés de sacrifier la petite famille. C’est dur! », explique Alexis Cadousteau, participant. « On s’est entraînés un peu ce matin, pendant 1h30, puis nous sommes venus en pirogue jusqu’à Motu uta. On a dû vendre des plats, tee-shirts, et on a même organisé une petite course, il n’y a pas longtemps, pour trouver quelques fonds. Il n’y a pas de secret : il faut se retrousser les manches. La Hawaiki Nui coûte cher! » 

Pour cette 28ème édition de la course, 2500 rameurs sont attendus. De nouvelles équipes de métropole, Nouvelle-Calédonie et Guyane s’essaieront pour la première fois sur cette compétition qui se déroulera aux Iles Sous le vent du 30 octobre au 1er novembre prochains.

infos coronavirus

Un challenge TikTok pour promouvoir le port du masque

La direction de la Santé vient de lancer un challenge TikTok, sur une musique de DJ Harmelo, pour promouvoir le port du masque. A la clé pour 5 tiktokeurs : être dans le clip officiel de la chanson du challenge.

Téléchargez les attestations de déplacement « couvre-feu »

À compter de ce samedi 24 octobre, le couvre-feu sera instauré sur Tahiti et Moorea, de 21 heures à 6 heures du matin. Toutefois, il sera possible de se déplacer durant ces horaires justifiant certains motifs (médicaux, familiaux etc.), en étant muni d'une attestation de déplacement dérogatoire et/ou d'un justificatif de déplacement professionnel.