vendredi 23 octobre 2020
A VOIR

|

Développé couché : 2 records aux championnats de Polynésie

Publié le

Plus d’une trentaine d’aficionados de la fonte étaient alignés samedi aux championnats de Bench Press max dans la salle fédérale de force athlétique à Punaruu. Dix catégories étaient en lice, allant des juniors jusqu’aux masters. Pour gagner, les athlètes avaient trois essais pour soulever une charge maximale. De belles performances ont été enregistrées dont deux records de Polynésie.

Publié le 24/11/2019 à 15:35 - Mise à jour le 24/11/2019 à 16:48
Lecture < 1 min.

Plus d’une trentaine d’aficionados de la fonte étaient alignés samedi aux championnats de Bench Press max dans la salle fédérale de force athlétique à Punaruu. Dix catégories étaient en lice, allant des juniors jusqu’aux masters. Pour gagner, les athlètes avaient trois essais pour soulever une charge maximale. De belles performances ont été enregistrées dont deux records de Polynésie.

Après deux essais à 230 puis à 240 kg, Mauiarii Fan a soulevé la barre des 250 kg, et a marqué un nouveau record de Polynésie dans la catégorie des plus de 120 kg. « À l’entraînement, j’avais déjà réussi à porter cette charge, mais avec difficulté. Là, avec l’adrénaline et le bon stress, cela passait plus facilement » déclare le champion.

Le sociétaire de Nahiti Gym de Arue s’est lancé dans la compétition depuis cinq ans maintenant. Pour atteindre de telles performances, Mauiarii se consacre à plusieurs heures d’entraînement par jour : « Je me suis entraîné pendant plusieurs mois. J’ai fait des sacrifices par rapport à ma famille et à mon travail pour pouvoir arriver à ce niveau-là ».

Tommy Teheura, champion de Polynésie de Bench Press + 120 kg Junior (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Et l’équipe de Nahiti a le vent au poupe puisque l’un de ses représentants a signé le deuxième record de la journée dans la catégorie junior. Du haut de ses 22 ans, Tommy Teheura a porté 215 kg. « Après le travail, j’allais directement à l’entraînement. J’ai fait des sacrifices aussi pour arriver à ce niveau, mais je ne le regrette pas » déclare-t-il.

En tout, le club Nahiti a décroché 4 titres de différentes catégories. Le club projette de participer aux championnats du monde de Bench Press en mai prochain en République tchèque.

REPORTAGEOriano Tefau

infos coronavirus