fbpx
mercredi 20 novembre 2019
A VOIR

|

Deux Polynésiennes dans le grand bain

Publié le

Publié le 09/07/2018 à 15:37 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:53
Lecture 2 minutes

Leur coach de natation, Clay Ellis, a mis les petits plats dans les grands. Préparation physique, psychique et ostéopathie ne sont pas de trop pour mettre les jeunes filles dans de bonnes conditions.”Nous pensons que ce sont des paramètres importants pour pouvoir progresser et arriver au rang national. Nous avons notre préparateur physique avec lequel elles vont développer le dynamisme et la tonicité, deux qualités importantes pour la vitesse.”

Et nos deux nageuses ne ménagent pas leurs efforts pour atteindre le haut niveau, et faire le plein de titres. “Cela fait un an qu’elles s’entraînent, explique Johann Bouit, préparateur physique. On a démarré avec une préparation physique générale et maintenant on attaque le travail spécifique, à savoir l’explosivité, la résistance et la flexibilité.” Mais dans quel état d’esprit sont nos deux espoirs de la natation polynésienne à quelques jours du départ et de l’échéance sportive ?

> Gérer le stress

“Moi je stresse parce que c’est ma première compétition en France”, avoue Hereiti Moro. “Et moi, j’ai un peu plus l’habitude des compétitions et c’est un peu la même routine à chaque fois, donc ca va, je ne stresse pas de trop”, relativise Poerani Bertrand.

Quant à leurs ambitions : ” J’espère faire des records de Polynésie, et elle, j’espère qu’elle battra des records aussi chez les plus jeunes”, espère Poerani.

Si la condition physique est primordiale pour le haut niveau, il est un domaine à ne pas négliger. La gestion du stress. Et pour cela la participation de Mike Cowan, ostéopathe, est importante. “Apprendre à se connaître, apprendre à connaitre son stress permet de mieux le gérer. C’est super important. Plus que le physique. Il y en a qui sont super forts à l’entraînement et qui perdent leurs moyens en compétition.”

Hereiti ouvrira le bal en participant au critérium promotionnel à Rennes. Une semaine plus tard, ce sera au tour de Poerani, au critérium élite de Laval. Les deux championnes veulent porter haut les couleurs de l’OLP, mais surtout de la Polynésie.

P.Bastianaggi

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X