mercredi 10 août 2022
A VOIR

|

Des finales de MMA spectaculaires à Arue

Publié le

La finale de MMA des communes de la zone 1 allant de Mahina à Paea s’est déroulée ce matin du coté de Arue. En partenariat avec l’organisation TFC de Raihere Dudes, le club Sphere MMA a offert à la foule 10 combats d'une grande intensité.

Publié le 26/06/2022 à 17:00 - Mise à jour le 27/06/2022 à 15:25
Lecture 2 minutes

La finale de MMA des communes de la zone 1 allant de Mahina à Paea s’est déroulée ce matin du coté de Arue. En partenariat avec l’organisation TFC de Raihere Dudes, le club Sphere MMA a offert à la foule 10 combats d'une grande intensité.

Comme la première édition organisée à Mahina en 2021, l’évènement du club de Sphere MMA a attiré un public nombreux, confirmant que l’attrait de ce sport en Polynésie française.

L’un des combats opposait Julian Schlouch du club Te aro MMA de Paea à Rahiti Mairau du club Seasider. Un adversaire redoutable pour Julian. “C’était un super fight, mon adversaire était coriace. C’était un style que je n’avais jamais combattu auparavant, mais j’étais prêt. Je suis super complet, c’est mon atout principal, je me prépare à tous les aspects du fight”.

Finalement lors du deuxième round, Rahiti s’incline sur arrêt de l’arbitre. C’est au sol que tout s’est joué : “Je sais que je l’ai affecté avec le clinch et les genoux. Quand j’ai placé mes genoux au foie ou au plexus, j’ai senti son énergie baisser, il n’était plus du tout aussi explosif qu’au début. J’ai senti qu’au sol il n’avait plus rien et que je pouvais faire ce que je voulais.

Schlouch, qui s’était qualifié pour les championnats du monde amateurs l’an passé, est donc bien parti pour prendre sa revanche.

Julian Schlouch a battu Rahiti Mairau (Crédit Photo : Tahiti Nui Télévision)

Le main event, qui opposait en poids lourds Enoha Tauraatua du club Sphere MMA à Bernard Teinaore de Te Aro MMA était également très attendu. Si le premier round n’était pas en sa faveur, Enoha s’est ressaisi au 2ème. “Je n’étais plus dans mon combat, j’étais ailleurs. Je le voyais me chercher au sol, donc j’ai essayé de me relever, heureusement le gong a sonné. Au 2ème round, je me suis dit qu’il fallait envoyer”.

À noter que Steven Varney a battu Erai Watanabe dans la catégorie des moins de 66 kg.

Les gagnants des 10 combats se sont qualifiés pour la grande finale des championnats de Polynésie 2022, qui auront lieu les 29 et 30 juillet à Fautaua.

infos coronavirus