vendredi 3 décembre 2021
A VOIR

|

Des étudiantes s’initient à la self-défense

Publié le

À Outumaoro, l’Association des résidents du centre hébergement des étudiants (ARCHE) a organisé ce samedi matin une initiation à la self-défense. Cette formation, réservée aux femmes, a rassemblé une vingtaine d’entre-elles et leur a permis de mieux appréhender les sports de combat.

Publié le 20/11/2021 à 17:35 - Mise à jour le 20/11/2021 à 17:35
Lecture < 1 min.

À Outumaoro, l’Association des résidents du centre hébergement des étudiants (ARCHE) a organisé ce samedi matin une initiation à la self-défense. Cette formation, réservée aux femmes, a rassemblé une vingtaine d’entre-elles et leur a permis de mieux appréhender les sports de combat.

Elles sont 20 étudiantes à avoir profité aujourd’hui d’une initiation aux sports de combat, mais surtout à l’apprentissage des techniques de base de la self-défense. “Cette journée a été proposée par Steve Jouen qui est l’intervenant de l’atelier muay-thaï, car il a entendu à la télévision que certaines étudiants avaient été agressées” explique Haiata Poherui, présidente de l’ARCHE.

Si certaines avaient une appréhension à participer à cette matinée d’initiation, d’autres s’y sont données à cœur joie. Coup de pied, coup de poing, parade et désarmement, c’est un public féminin finalement conquis qui a participé aux ateliers. “C’est vraiment très important de savoir se défendre” confie Manea Tuania, étudiante. “Je suis venue car je voulais apprendre de nouvelles choses. Je compte m’inscrire maintenant à un cours” admet Heiau Tamarino, étudiante.

Face au succès de cette opération, l’association est déjà en pourparlers avec la dizaine d’intervenants afin d’organiser une nouvelle journée de self-défense en 2022.

infos coronavirus