mardi 24 novembre 2020
A VOIR

|

Cyclisme : VCT, champion de Polynésie du contre-la-montre par équipes

Publié le

En raison de la Covid-19, presque toutes les compétitions sportives ont été mises à l’arrêt, et certaines disciplines ont même dû fermer leur gymnase. Mais quelques sports se maintiennent tout de même. C’est le cas du championnat de Polynésie de contre-la-montre par équipes, qui avait lieu samedi à Hitiaa. Sur les 14 équipes en lice, c’est le groupe du VCT qui s’est imposé.

Publié le 01/11/2020 à 17:23 - Mise à jour le 01/11/2020 à 17:47
Lecture 2 minutes

En raison de la Covid-19, presque toutes les compétitions sportives ont été mises à l’arrêt, et certaines disciplines ont même dû fermer leur gymnase. Mais quelques sports se maintiennent tout de même. C’est le cas du championnat de Polynésie de contre-la-montre par équipes, qui avait lieu samedi à Hitiaa. Sur les 14 équipes en lice, c’est le groupe du VCT qui s’est imposé.

La formation du VCT a fait une démonstration de force hier en bouclant les 26 kilomètres de parcours en 35 minutes et 8 secondes, avec Thomas Loreille aux commandes de cette équipe composée de Yohan Marquant, Toanui Gobrait et Benjamin Zorgnotti. « Tout le monde savait quoi faire. On avait chacun notre rôle. Il y avait une bonne cohésion. On n’a pas pu énormément rouler ensemble au vu des circonstances, mais chacun connaissait les forces de l’autre, et ça fait qu’on était assez homogène dans l’ensemble » confie ce dernier, vainqueur avec l’équipe du VCT.

Chaque équipe prenait le départ toutes les 5 minutes pour un aller-retour entre la marina Cowan à Hitiaa et le quai de Faratea. « On pouvait partir avec 4 ou 3 coureurs, mais la différence, c’est que le temps était pris sur la troisième coureur » explique Jean-Pierre Lestrade, membre organisateur.

Les meilleures équipes sont parties en dernier comme Tamarii Punaruu et le VCT.  Au départ, un vent de face qui n’a rien arrangé. « Cela n’a pas été facile, il a fallu gérer l’effort et donner ce qu’on avait encore sous la pédale » admet Benjamin Zorgnotti.

L’équipe de Tamarii Punaruu était composée d’Eddy Le Roux, Bryan Beaufils et Kahiri Endeler. Elle a pris la médaille argent. Et la formation RTT d’Eric Chang Sang et des frères Jason et Ethan Chonfont est montée sur la troisième marche.

L’avenir du cyclisme au fenua reste tout de même incertain. La fédération tahitienne de cyclisme espère maintenir le championnat de Polynésie en ligne dimanche 15 novembre à Mahina.

infos coronavirus

Covid-19 : quand la crise profite aux coursiers

La crise de la Covid-19 ne fait pas que des malheureux. A contrario du secteur du tourisme ou de la restauration, l’activité de coursier tire son épingle du jeu. Avec le confinement et la propagation du virus, les sociétés de livraison sont plébiscitées par les Polynésiens, en particulier ceux des archipels en cette période des fêtes de fin d’année.