dimanche 29 novembre 2020
A VOIR

|

Cyclisme : Jason Chonfont remporte l’Omnium piste 2020

Publié le

En cyclisme sur piste, Jason Chonfont a décroché la première place dans la catégorie reine de l’Omnium piste. Vendredi, s’est déroulée la 5ème et dernière manche au vélodrome de Fautau’a où seule une dizaine de compétiteurs participait. En tout, 10 épreuves se sont disputées depuis septembre.

Publié le 31/10/2020 à 14:48 - Mise à jour le 31/10/2020 à 14:48
Lecture 2 minutes

En cyclisme sur piste, Jason Chonfont a décroché la première place dans la catégorie reine de l’Omnium piste. Vendredi, s’est déroulée la 5ème et dernière manche au vélodrome de Fautau’a où seule une dizaine de compétiteurs participait. En tout, 10 épreuves se sont disputées depuis septembre.

La remise des prix s’est déroulée dans des conditions particulières. Les vainqueurs de chaque catégorie sont venus récupérer eux-mêmes leurs trophées, et sur le podium, à l’écart, on se dépêchait d’immortaliser ce moment, couvre-feu oblige. Même si la compétition a été rendue discrète par le huis clos et la limitation des rassemblements, les aficionados de la pédale n’ont pas raté ce dernier rendez-vous.

Deux épreuves étaient au programme : la course aux points et l’élimination. Kahiri Endeler s’est imposé dans la première épreuve et Eddy Le Roux dans la deuxième. Mais le plus régulier sur l’ensemble des 5 manches, a été Jason Chonfont du Riding Team Tahiti. Il s’est s’octroyé la première place au général avec un total de 309 points. Derrière lui, Serge Lou et Eddy Le Roux ont complété le tiercé gagnant. 

(Crédit photo : Fédération Tahiti de Cyclisme)

« J’avais de la marge au niveau des points, mais je savais que Eddy pouvait peut-être remonter si jamais il y avait un petit incident mécanique ou même si par malchance j’arrivais 5ème au classement. Là, j’ai essayé d’assurer au maximum avec mon petit frère le classement. Du coup, on a beaucoup travaillé. C’était dur, surtout quand on a deux machines comme Kahiri et Eddy, mais c’était un beau combat » confie Jason Chonfont, vainqueur de l’Omnium piste 2020.

« J’ai loupé deux manches avec les cours du soir à l’UPF, c’est pour ça que je n’ai pas pu être sur le podium, du fait de mon absence pour ces deux manches » précise Kahiri Endeler.

Ranitea Manuel

Mention spéciale à Ranitea Manuel. À seulement 16 ans, c’est la seule féminine de la compétition. Aucune épreuve ratée depuis le début et au classement général de la catégorie Pass Cyclisme Open. Elle s’offre la deuxième place : « Déjà, il faut analyser nos adversaires, il faut les regarder et essayer de voir quand ils vont partir. Du coup, à l’élimination, j’ai essayé de partir, et finalement, ils m’ont rattrapée juste à la ligne d’arrivée ».

La saison du cyclisme sur piste se termine. Les courses sur route prennent la suite, le championnat de Polynésie du contre la montre par équipe dans la foulée. Et le championnat de Polynésie en ligne aura lieu le 15 novembre à Mahina.

infos coronavirus

À Raiatea, le ma’a tahiti pour aider les jeunes à s’en sortir

Pour sortir du marasme économique, à Raiatea, une famille de Tumaraa mise sur un savoir-faire ancestrale : le "ahi ma'a". Depuis le début de la crise, plusieurs jeunes se retrouvent sans emploi, et le retour aux sources pourrait les aider à sortir de ce mauvais pas...

Eugène Sommers, président du CESEC : « Il y a 640 milliards qui dorment » dans les banques

Afin de faire un tour d’horizon de l’actualité, Eugène Sommers, président du Conseil Économique, Social, Environnemental et Culturel de la Polynésie française (CESEC), était l'invité de notre journal :