dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Crossfit : Yves Tehau décroche la 3e place au Marseille Throwdown

Publié le

Belle 3e place pour Yves Tehau et son partenaire Teva au Marseille Throwdown.

Publié le 25/08/2019 à 11:00 - Mise à jour le 26/08/2019 à 16:58
Lecture < 1 min.

Belle 3e place pour Yves Tehau et son partenaire Teva au Marseille Throwdown.

Notre représentant de CrossFit à l’international, Yves Tehau et son partenaire ont remporté ce week-end en métropole, la 3e place au Marseille Throwdown, une compétition française d’envergure qui rassemble des athlètes venus du monde entier.

« On est satisfaits dans le sens où ça promet beaucoup. Parce que pour performer en compétition, il faut en faire beaucoup. Le niveau était très élevé avec beaucoup d’athlètes pro. Des Russes, Ukrainiens, Espagnol, Français etc., nous raconte Yves. On rate la première place par manque d’expérience avec mon partenaire. On a été soutenus par beaucoup de personnes en France et au Fenua. Ça nous a donné beaucoup de force aussi. On a vraiment ressenti le mana de chez nous. »

S’il était bien préparé, Yves Tehau est pourtant entré dans la compétition avec un léger handicap : « Je suis content aussi personnellement parce que j’ai contracté un ulcère à l’oeil gauche la semaine de la compétition donc je partais avec un handicap. Mais on voulais ramener ce podium pour notre fenua c’était très important. Je vais prendre quelques jours pour me soigner. Et c’est reparti. Maintenant on vise plus haut ! »

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.