samedi 11 juillet 2020
A VOIR

|

Coupe de France : l’AS Venus affrontera samedi le Racing Besançon

Publié le

Samedi après-midi au stade Pater, Venus affrontera au 7ème tour de la Coupe de France l’équipe métropolitaine du Racing Besançon.

Publié le 13/11/2019 à 16:46 - Mise à jour le 13/11/2019 à 16:49
Lecture 2 minutes

Samedi après-midi au stade Pater, Venus affrontera au 7ème tour de la Coupe de France l’équipe métropolitaine du Racing Besançon.

Arrivée dans la nuit de dimanche à l’aéroport de Faa’a, l’équipe de 5ème division française du Racing Besançon n’a pas mis longtemps à se plonger dans la culture polynésienne :

[J1 Tahiti???]L accueil Tahitien n’est pas un mythe???On s’y sent déjà bien en Polynésie française ?? (Tahiti fait…

Posted by Racing Besançon on Monday, November 11, 2019


Accueilli par les traditionnelles fleurs de Tiare, l’adversaire métropolitain de l’AS Venus en Coupe de France ne pouvait pas espérer meilleur tirage. « Dès le début de l’aventure en Coupe de France, il y a eu un choix des dirigeants pour essayer d’aller chercher Outre-mer, donc c’est tombé sur nous sur le dernier match. La destination est exotique. Mais cela reste du sport aussi, ce n’est pas que du tourisme. On va prendre l’AS Venus très au sérieux. (…) Je sais qu’ils ont de très bons joueurs et qu’ils auront à cœur de défendre leurs couleurs » explique Jean-Marc Trinita, entraîneur du Racing Besançon.

[J3 Tahiti??? ]C'est l'heure de la rentrée et les vacances sont… presque terminées. ?‍♂️Premier entraînement ce…

Posted by Racing Besançon on Tuesday, November 12, 2019


À quelques heures du coup d’envoi du 7ème tour de la coupe aux grandes oreilles,
les deux équipes ont participé ce mercredi matin à la traditionnelle conférence de presse.

Aux antipodes de la métropole, Grégory Thil, l’ancien professionnel s’exprime sur cette rencontre aux conditions si particulières : « Pour l’instant, ça va. Je pense qu’on a bien fait ce qu’il fallait quand on est arrivés, surtout au niveau du sommeil. C’était important de ne pas trop être en décalage avec le jet lag. On a plutôt bien récupéré. Après, il y aura la chaleur… On ne sait pas ce que ça va donner lors du match. On aurait sans doute préféré jouer en soirée. On espère qu’il n’y aura pas trop de soleil, mais on ne peut rien faire contre le climat. On verra bien, on s’adaptera. On n’a pas le choix de toute façon ! ».

L’AS Venus en entraînement. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Face aux joueurs de Nationale 3, les protégés de Samuel Garcia devront être vigilants. « On sait qu’ils jouent à un niveau supérieur à nous. Mais comme j’ai dit à mes joueurs, je ne veux pas de complexe d’infériorité. On prend le match et puis on y va avec nos valeurs, notre fierté, et ce qu’on sait faire. Car on sait jouer au football. Il n’y a pas de pression particulière, au contraire, que du plaisir » nous dit Samuel Garcia, entraîneur de l’AS Venus.

Le stade Pater. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Rendez-vous donc samedi à Pater pour savoir lequel de ces deux clubs accédera au tour suivant… Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 16 heures.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV