lundi 27 septembre 2021
A VOIR

|

Compétitions de surf et bodyboard du 1er au 5 mars à Rangiroa

Publié le

La Air Tahiti Rairoa Horue, qui comprendra des compétitions de surf et de bodyboard, se tiendra du 1er au 5 mars à Rangiroa. Un prize money de 400.000 Fcfp est en jeu.

Publié le 18/02/2021 à 16:51 - Mise à jour le 18/02/2021 à 16:51
Lecture < 1 min.

La Air Tahiti Rairoa Horue, qui comprendra des compétitions de surf et de bodyboard, se tiendra du 1er au 5 mars à Rangiroa. Un prize money de 400.000 Fcfp est en jeu.

Fermeture des frontières oblige, il n’y aura pas de Rangiroa Pro cette année. Mais la Fédération tahitienne de surf ne voulant pas laisser le créneau vide, la Air Tahiti Rairoa Horue fait donc son apparition, du 1er au 5 mars, avec uniquement des surfeurs locaux.

“Cet événement est une belle opportunité pour les gens des îles et surtout de Rangiroa, d’avoir une compétition rien que pour eux, déclare Lionel Teihotu, le président de la Fédération tahitienne de surf. (…) On va voir si ça peut être pérenne, mais en tout les cas, ça permettra aux gens qui sont à côté, Tikehau et d’autres îles encore, de pouvoir y participer.”

Deux disciplines sont au programme de cette compétition : du surf, mais aussi du bodyboard. “Ce qui est bien, c’est que le niveau bodyboard ici est bon. On a pu le voir par le passé, poursuit Lionel Teihotu. Et pourquoi pas se mobiliser aussi pour les bodyboarders parce que j’ai cru comprendre qu’en Europe ou en métropole, le bodyboard est en décroissance, alors qu’ici il y a des adeptes”.

Une trentaine de participants sont en lice, dont quelques grands noms, comme Mihamana Braye, Kauli Vaast ou encore O’neill Massin pour ne citer qu’eux, “et des gars de là-bas qui connaissent bien le spot”, la passe de Avatoru, précise le président de la Fédé de surf. Les Marquises sont également attendues.

À la clé pour le gagnant, un prize money de 400.000 Fcfp.

Rédigé par

infos coronavirus