mardi 13 avril 2021
A VOIR

|

Championnats du monde de va’a : Marguerite Temaiana se couvre d’or

Publié le

Publié le 29/06/2017 à 13:21 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:57
Lecture < 1 min.

La Tahitienne a rapidement pris la tête de la course  « Master Women » dans des conditions météo difficiles, la houle ayant forci. Ce qui n’a pas posé problème à la championne qui n’a jamais été inquiétée par les autres concurrentes durant les 18 kilomètres de courses.

A mis parcours, « Maguy », son surnom,  avait plus de 200 mètres d’avance sur ses suivantes : Serena Hunter, rameuse des îles Cook et la néo-zélandaise Nicky Kingi. Sans aucune pression, elle a continué à prendre le large au fil de ses coups de rame pour franchir, seule, la ligne d’arrivée.
 
« ça fait vraiment plaisir ce titre.. Ce n’était pas facile. C’est une victoire encore aujourd’hui pour Tahiti. », a déclaré la nouvelle championne du monde. 

Serena Hunter, des îles Cook monte sur la deuxième marche du podium et Nicky Kingi, du pays Kiwi, sur la troisième. 

Rédaction web 

infos coronavirus