dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Championnats du monde de va’a marathon en Australie : les Tahitiens sont arrivés

Publié le

La sélection tahitienne de va’a est arrivée à Brisbane dans la nuit de jeudi, et aujourd'hui, nos rameurs avaient rendez-vous sur la grande plage de Mooloolaba pour se familiariser avec les embarcations prévues pour la compétition qui débutera le 12 août.

Publié le 09/08/2019 à 14:42 - Mise à jour le 09/08/2019 à 16:30
Lecture 2 minutes

La sélection tahitienne de va’a est arrivée à Brisbane dans la nuit de jeudi, et aujourd'hui, nos rameurs avaient rendez-vous sur la grande plage de Mooloolaba pour se familiariser avec les embarcations prévues pour la compétition qui débutera le 12 août.

Si en V1, c’est Va’a factory, une marque tahitienne qui a été choisie pour ces championnats du monde, en V6, c’est le hawaiien Kamanu Composites qui a remporté la palme. Trois journées de tests sont données aux 23 délégations participantes à ces championnats.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Pour cette première journée d’essais, nos rameurs tahitiens ont dû effectuer quelques ajustements selon leur catégorie d’âge et en fonction du va’a choisi par l’AOCRA, comme pour nos vétérans de 40 ans. « Cela dépend du modèle de va’a, du placement du rameur, de l’assiette de la pirogue… Et là, on a changé la formation, on a mis Patete en 2, Vaitoa en 4, et Francis en 5, et quand je regarde, ça a l’air de bien marcher » explique Jean Pierre Barff, le coach tahitien des vétérans.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Et si le temps est au beau fixe sur la plage de Mooloolaba, lors des premiers essais, la température de l’eau est elle, plutôt basse : elle était à 12 degrés environ jeudi et elle risque de se rafraîchir encore un peu plus, d’ici trois jours. « L’eau est froide, pas glaciale. Mais bon, on fait avec » nous dit Albertine An Teriierooiterai, de la sélection de Tahiti. « Il ne faut pas laisser l’eau dans la pirogue pour que les pieds ne trempent pas dedans. Il faut vider l’eau de la pirogue » ajoute Philippe Bernardino, coach de la sélection de Tahiti.

Samedi, les Tahitiens défileront auprès des 22 autres pays participants à ces championnats du monde, lors de la cérémonie d’ouverture. La compétition débutera lundi matin à 7 h 30 avec les juniors dames en V6.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.