dimanche 11 avril 2021
A VOIR

|

Championnats du monde de va’a : Hinatea Bernadino intouchable

Publié le

Publié le 28/06/2017 à 8:30 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:57
Lecture < 1 min.

 
La rameuse du club de Teva, qui a encore remporté cette année la Te Aito, et pour la neuvième fois, a étouffé ses concurrentes. La houle croisée, le vent qui s’est levé et le courant n’ont pas empêché la aito de franchir la ligne d’arrivée avec plusieurs centaines de mètres d’avance sur sa concurrente la plus directe, la néo-zélandaise Marianna Hodges.

« C’était vraiment hot. Je n’ai pas eu le temps de récupérer du V6. Le vent était très fort dès le matin. Et dans le surf, j’ai fait n’importe quoi. Au deuxième tour, j’avais un peu d’avance mais le vent a continué à monter. Mais j’avais toujours une certaine avance qui me permettait de prendre un peu mon temps », a expliqué Hinatea une fois à terre.

Et d’ajouter : « je savais que la néo-zélandaise était une bonne concurrente. Je me suis dit tu peux le faire. C’est pour la Polynésie ».

Maintenant, la reine du va’a a pour objectif les courses du Tiurai. « Après, laissez-moi tranquille », s’est-elle amusée.

Marianna Hodges, de la Nouvelle-Zélande, prend la deuxième place devant la néo-calédonienne Marcy Barbou.
 

Rédaction Web 

infos coronavirus