mercredi 21 octobre 2020
A VOIR

|

Championnat d’Océanie de football U19 : les Hine Taure’a gagnent leur premier match

Publié le

La sélection féminine de football U19 (Hine Taure’a) participe du 30 août au 12 septembre au championnat d’Océanie. Bon début pour les Tahitiennes qui s’imposent 7-0 face aux Samoa américaines. Le gagnant du tournoi sera qualifié pour la Coupe du monde U20.

Publié le 01/09/2019 à 14:00 - Mise à jour le 12/09/2019 à 16:04
Lecture < 1 min.

La sélection féminine de football U19 (Hine Taure’a) participe du 30 août au 12 septembre au championnat d’Océanie. Bon début pour les Tahitiennes qui s’imposent 7-0 face aux Samoa américaines. Le gagnant du tournoi sera qualifié pour la Coupe du monde U20.

La sélection de Tahiti de football U19 est actuellement aux îles Cook pour participer au Championnat d’Océanie de football U19. Onze équipes sont engagées. La sélection tahitienne a joué son premier match ce samedi 31 août à 16H (heure de Tahiti). Les Hine Taure’a ont dominé le match qu’elles ont pu remporter 7 à 0 contre les Samoa américaines.

Les Hine Taure’a étaient coachées par Stéphanie Spielmann. Elles ont fait preuve d’une bonne maitrise du ballon en privilégiant le jeu collectif. Les joueuses des Samoa américaines qui n’ont rien lâché en essayant de gêner au maximum le développement du jeu tahitien, notamment en deuxième période.

Le prochain match, mardi 3 septembre à 13 heures, contre la Nouvelle-Zélande, une équipe qui domine le football océanien féminin, risque d’être beaucoup plus compliqué. Le troisième match de poule opposera Tahiti aux Samoa, le vendredi 6 septembre à 13 heures. Le meilleur de ce groupe B, « hors Nouvelle-Zélande », se qualifiera pour les demi-finales, suite à une disposition particulière du règlement. 

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Quelles fleurs pour la Toussaint ?

À Papara, dans la vallée de Tamarua, Rosa Ariioehau exerce la profession d’horticultrice depuis 49 ans. Pour la fête de la Toussaint,...

Rangiroa : l’église Maria No Te Hau de Tiputa...

À Tiputa, les communautés religieuses s'arment de courage pour entretenir leurs lieux de culte, dont certains datent du début des années 1900. La communauté des catholiques est passée, elle, au stade de rénovation. L'église Maria No Te Hau est aujourd'hui fermée aux paroissiens pour plusieurs mois de travaux.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV