A VOIR

|

Championnat de France de Boxe : 2 athlètes du Boxing Club de Taiarapu sélectionnés

Publié le

Vaiarii Tutavae et Océane Fatitiri se sont envolés le mois dernier vers la métropole pour participer au Championnat de boxe de France en catégorie cadets et juniors. Licenciés du Boxing club de Taiarapu, nos 2 athlètes se sont entraînés d’arrache-pied pour préparer au mieux la compétition.

Publié le 03/01/2023 à 16:27 - Mise à jour le 03/01/2023 à 16:27
Lecture 2 minutes

Vaiarii Tutavae et Océane Fatitiri se sont envolés le mois dernier vers la métropole pour participer au Championnat de boxe de France en catégorie cadets et juniors. Licenciés du Boxing club de Taiarapu, nos 2 athlètes se sont entraînés d’arrache-pied pour préparer au mieux la compétition.

Âgé de seulement 15 ans, Vaiarii Tutavae s’est adjugé l’année dernière la 2ème place dans le cadre du championnat de Polynésie en boxe anglaise. Pour sa partenaire en club Océane Fatitiri, la progression est fulgurante. Alors qu’elle boxe seulement depuis 6 mois, elle s’est découvert des prédispositions dans la discipline, et détient actuellement le titre de championne de Polynésie dans la catégorie des moins de 54 kilos.

Vaiarii et Océane sont tous deux appelés à défendre les couleurs du fenua au prochain championnat de France cadets. Ils vivront pour la première fois une première expérience de ce genre et ne cachent pas leur excitation.

Le fait que les gens voyagent, qu’ils se soient connus par la boxe… J’ai envie de faire pareil, sourit Océane. Je veux aller loin, je veux percer, d’autant plus que ça ne fait que 6 mois que j’ai commencé la boxe“. Et Océane voit les choses en grand, elle qui affirme viser le titre national.

Vaiarii Tutavae participera aux championnats de France de boxe anglaise (Crédit Photo : TNTV)

Durant plusieurs semaines, ils n’ont pas ménagé leurs efforts pour se préparer. Le déplacement a été rendu possible grâce à la mobilisation de la grande famille du Boxing club de Taiarapu. Entre la vente de plats et les dons pour financer le voyage et les dépenses sur place, le coach Steeve Topa est ravi du soutien derrière ses champions.

Les premiers combats sont prévus les 14 et 15 janvier. En cas de victoire, Vaiarii et Océane pourront accéder à la finale qui se tiendra à la fin du mois.