jeudi 26 novembre 2020
A VOIR

|

Championnat de chasse sous-marine : Nehemia Tepou remporte la première journée

Publié le

Le championnat de Polynésie individuel de chasse sous-marine a débuté samedi. La première manche s’est bien déroulée malgré le mauvais temps, mais les organisateurs ont décidé d’annuler celle de dimanche pour la sécurité des athlètes. Sept compétiteurs se sont affrontés dans une zone de pêche à Papenoo et ont su multiplier les prises.

Publié le 02/03/2020 à 10:09 - Mise à jour le 02/03/2020 à 10:12
Lecture < 1 min.

Le championnat de Polynésie individuel de chasse sous-marine a débuté samedi. La première manche s’est bien déroulée malgré le mauvais temps, mais les organisateurs ont décidé d’annuler celle de dimanche pour la sécurité des athlètes. Sept compétiteurs se sont affrontés dans une zone de pêche à Papenoo et ont su multiplier les prises.

Malgré les caprices de la météo, la pêche a été exceptionnelle pour nos aito. A l’image de Dell Lamartinière, en tête du championnat. Il présente deux sacs remplis à la table des juges. A l’intérieur : des matavai, des utu, des va’u… En tout 18 prises.

Vient alors le tour de Nehemia Tepou, le champion en titre. Et il décide de sortir le grand jeu en passant le cap des 20 prises sur une zone particulièrement difficile.

20 kg sur la balance pour un total de 23 prises… Un butin qui permet à l’inoxydable Tepou de remporter cette manche et de prendre la tête du classement.

Dell Lamartinière finit deuxième et Philippe Piritua complète le trio gagnant.

La prochaine épreuve est prévue le week-end du 7 mars si la météo le permet.

infos coronavirus

Chloroquine : le conseil de l’ordre des médecins fait une mise au point

Un groupe Facebook a diffusé une liste de médecins prescrivant le protocole du docteur Raoult aux patients atteints de covid-19. Certains médecins se sont désolidarisés de ce mouvement. Le Conseil de l'ordre quant à lui, a fait un rappel par voie de communiqué.

Covid-19 : l’IEOM lance sa troisième enquête à destination des entreprises

L’Institut d'Émission d'Outre-Mer (IEOM) et ses partenaires CEROM (AFD et ISPF) lancent une troisième enquête auprès des entreprises polynésiennes sur la période juillet-novembre 2020.