samedi 23 janvier 2021
A VOIR

|

Certificat professionnel polynésien d’accompagnateur d’activités physiques de pleine nature : la randonnée à la rame désormais inscrite

Publié le

Après la "randonnée aquatique" et la "randonnée à vélo", le conseil des ministres a validé ce jour la création de la mention "randonnée à la rame" du certificat professionnel polynésien d’accompagnateur d’activités physiques de pleine nature.

Publié le 23/12/2020 à 15:41 - Mise à jour le 23/12/2020 à 15:59
Lecture 2 minutes

Après la "randonnée aquatique" et la "randonnée à vélo", le conseil des ministres a validé ce jour la création de la mention "randonnée à la rame" du certificat professionnel polynésien d’accompagnateur d’activités physiques de pleine nature.

Créé par un arrêté du Conseil des ministres du 27 février 2020, le certificat professionnel polynésien d’accompagnateur d’activités physiques de pleine nature confère à son titulaire l’aptitude et la qualification générale à encadrer une activité auprès de tout public, en autonomie et à titre professionnel, dans un objectif de découverte et de loisir, en veillant à la sécurité des pratiquants et des tiers, et dans le respect des réglementations en vigueur.

La mention « randonnée à la rame », qui inclut le kayak, le stand up paddle et le va’a, est la 3ème mention créée à ce jour après la « randonnée aquatique » et la « randonnée à vélo ».

Ces activités se prêtent particulièrement à la découverte de l’environnement lagonaire et suscitent l’intérêt de nombreux prestataires qui développent des produits touristiques utilisant ses supports. Afin d’accompagner le secteur dans son développement la professionnalisation des encadrants est une nécessité et le C.P.P.A A.P.P.N mention « randonnée à la rame » est une réponse adaptée au secteur. Il s’agit aussi pour les pratiquants de ces disciplines d’un débouché professionnel intéressant pour ceux qui souhaiteraient vivre de l’encadrement de ces activités.

Les autres sujets dans le compte-rendu du conseil des ministres :
– Le Pays souhaite valoriser durablement son plus grand massif de Pins des caraïbes
– Aide à la filière agricole pour l’association Tamarii Nuutania
– Subvention à l’Agence immobilière sociale de Polynésie française, Rahu Ora
– Premier bilan des formations mises en oeuvre par le SEFI pour les personnes sans domicile fixe 
– Prolongation de la durée permettant la résolution sans pénalité des contrats portant sur les opérations touristiques
– Reconnaissance des professions artistiques de Polynésie française et mesures de soutien à ces professions
– Mesures de protection du monarque de Tahiti: maintien et intensification de la surveillance en matière de biosécurité
– 18e édition du Festival International du Film documentaire Océanien (FIFO)
– Lancement de la phase pilote du programme DIGIPOL
– Subvention de fonctionnement en faveur de la Confédération du sport scolaire et universitaire de Polynésie (CSSU)
– Subventions de fonctionnement en faveur d’établissements publics d’enseignement de la Polynésie française
– Réglementation de l’activité de transport routier avec chauffeur, au moyen de véhicules de moins de dix places assises
– Projet de résidence pour des jeunes travailleurs 

infos coronavirus