dimanche 15 septembre 2019
A VOIR

|

Boxe thaï – Aito Nui : Huirai O’connor et Benoît Radja remportent le championnat

Publié le

Publié le 02/12/2018 à 10:40 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:51
Lecture 2 minutes

L’une des finales de boxe thaïlandaise des plus attendues, celle des – 67 kg, avait lieu samedi 1er décembre à la salle Fautaua. Huirai O’connor affrontait Tautua Dauphin. Deux boxeurs aux styles bien différents s’opposaient : Huirai est un combattant confirmé dans la discipline du pied poing alors que Tautua n’évolue qu’en boxe anglaise, il est d’ailleurs vice-champion de Polynésie.

>>> Voir aussi : Vidéo – Une boxeuse polynésienne privée de combat à cause de ses implants mammaires

Dès le début, le boxeur a utilisé ses atouts du noble art avec des frappes puissantes qui mettaient en difficulté le sociétaire du Phoenix Fighting. Au deuxième round, Huirai est passé à la vitesse supérieure. Parmi les combinaisons pieds poings qu’il enchaînait, Huirai a placé quelques coups de coudes et de genoux, des armes redoutables qui caractérisent le Muay Thai. Huirai a continué son travail de sape et a terminé sur une frappe aux jambes qui a fait tomber son adversaire. Tautua a été compté à son tour : “C’était quand même difficile. Je n’ai pas l’habitude de boxer 4 rounds de 3 minutes” a-t-il expliqué par la suite.

Le boxeur est revenu au combat avec un sursaut d’orgueil. Tautua est sorti alors de sa zone de confort. Il a complété ses séries avec quelques coups de pieds et surtout des grosses frappes qui ont réussi à retourner la situation.

Les hommes se sont remis au combat et se sont rendus coups pour coups. L’ambiance atteignait son paroxysme. Au bout des 4 rounds de trois minutes, le duel est resté serré avec 2 comptés pour chaque partie. La décision des juges est finalement allée en faveur de Huirai O’connor qui est ainsi devenu le nouveau champion en titre.

Une autre finale d’envergure avait également lieu, celle en -71 kg : Benoit Radja a affronté Mika Herlaud. Les deux champions de la discipline ont fait monter la pression avec de superbes combinaison qui ont tenu en haleine le public. Au deuxième round, Benoit Radja a réussit à déstabiliser son adversaire sur des séries de coup de poing et de low-kick. La chute a été fatale pour Mika. Une vieille blessure au genou s’étant réveillée, le représentant du Team Arupa ne pouvait plus continuer le combat. Benoît Radja a finit par décroché un nouveau titre de champion.
 

Rédaction web avec Oriano Tefau

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Puunui : trop de maisons, pas assez d’eau

Sur les hauteurs de Puunui, la pression de l’eau ne cesse de diminuer. En plus de la sécheresse, depuis 18 ans, le nombre d’habitations implantées sur ce domaine agricole, a explosé.

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV