Boxe : Edith Tavanae aux championnats du monde féminin

Publié le

365 boxeuses venues de 65 pays sont en lice pour les championnats du monde de boxe féminine de l’IBA qui se déroulent du 16 au 28 mars en Inde. Parmi elles, Edith Tavanae qui participe pour la première fois à cette compétition, 22 ans après ses débuts sur le ring.

Publié le 17/03/2023 à 11:11 - Mise à jour le 17/03/2023 à 16:33

365 boxeuses venues de 65 pays sont en lice pour les championnats du monde de boxe féminine de l’IBA qui se déroulent du 16 au 28 mars en Inde. Parmi elles, Edith Tavanae qui participe pour la première fois à cette compétition, 22 ans après ses débuts sur le ring.

A 34 ans, Edith Tavanae représentera, avec Jennifer Chieng de la Micronésie, l’Océanie dans cette compétition. Inscrite dans la catégorie des moins de 70kg, Edith débutera en huitième de finale et aura fort à faire face à la numéro 4 mondial, l’Algérienne Ichrak Chaïb.

« C’est la concrétisation de toute une carrière de boxeuse, je suis émue de vivre cette expérience car l’espoir fait vivre. 22 ans après avoir mis les pieds pour la première fois sur un ring, qui aurait cru que je puisse participer aux championnats du monde ? C’est donc une belle opportunité que je vais saisir et qui me pousse à continuer d’y croire », sourit-elle.

En marge de la compétition, Terupehe Nena (coach) et Pure Nena (manager) participent aux formations Coach, Juges/arbitres et « Cutman » mises en place par l’AIBA, pendant ce séjour en Inde.

– PUBLICITE –

Sous la houlette de Stéphane Cattalorda, l’équipe de France est quant à elle composée de 9 boxeuses dont Estelle Mossely, médaillée d’or aux Jeux Olympiques de Rio en 2016 et championne du monde IBA la même année.

L’événement est cependant marqué par le boycott des États-Unis, du Canada et de la Grande-Bretagne qui protestent de la sorte contre la présence des athlètes Russes et Biélorusses qui boxeront sous les couleurs de leurs pays.

Ce qui n’enlève rien au niveau relevé de ces championnats car toutes les nations asiatiques sont présentes. Et ce sont elles qui dominent actuellement la boxe féminine internationale.

Dernières news