mercredi 1 décembre 2021
A VOIR

|

Boxe : 13 ceintures décernées aux Championnats de Polynésie Open

Publié le

La dernière soirée des championnats de Polynésie Open de boxe s’est disputée samedi à Fautau’a. 14 finales étaient au programme. L’événement était ouvert aux compétiteurs chevronnés ayant plus de dix combats à leur actif. Les grands vainqueurs pourront participer aux championnats de France amateur en décembre.

Publié le 07/11/2021 à 17:57 - Mise à jour le 07/11/2021 à 17:57
Lecture < 1 min.

La dernière soirée des championnats de Polynésie Open de boxe s’est disputée samedi à Fautau’a. 14 finales étaient au programme. L’événement était ouvert aux compétiteurs chevronnés ayant plus de dix combats à leur actif. Les grands vainqueurs pourront participer aux championnats de France amateur en décembre.


Cela faisait longtemps que les gradins de la salle Babo Aitamai n’avaient plus reçu de public. La soirée promettait du spectacle avec à l’affiche, des anciens champions faisant leur retour sur le ring face à la nouvelle génération… “Je pense que c’est toujours riche parce que on a deux profils qui se distinguent : c’est les jeunes qui ont les dents longues, qui ont la force de la jeunesse. Et de l’autre côté il y a des anciens qui ont l’expérience, analyse Henere Tahiata, directeur technique de la fédération de boxe anglaise en Polynésie française.

Quatre combats féminins ont complété l’affiche. Deux ceintures ont été décrochées par les sœurs Temarono de Moorea. La plus jeune Erena est la première a remporter le titre des + 91 kilos. Pour l’ainée Hereani, c’était un combat revanche face à Tauhani Lesca de Ah min Boxing Club. Après un séjour d’un an en métropole, la représentante de Moorea avait à cœur de ramener ce titre à la maison : “Depuis mon retour, ça fait du bien de re boxer au fenua. J’attendais cette revanche depuis plus de deux ans puisque j’ai perdu ma finale en 2019 contre Lesca Tauhani et là je suis contente d’avoir gagné ma ceinture cette année.”

Une victoire qu’elle a pu obtenir par décision des juges au bout de trois rounds de 2 minutes. “J’ai essayé de jouer plutôt sur ma distance, mon allonge et au 3e round j’ai écouté le coach. Il m’a dit de foncer. Je l’ai fait.”

Au total, 13 ceintures ont été décernées samedi soir aux nouveaux champions.

infos coronavirus