mardi 11 mai 2021
A VOIR

|

Bourez: Une vague qui frôle la perfection

Publié le

Publié le 26/03/2016 à 9:58 - Mise à jour le 27/06/2019 à 11:05
Lecture < 1 min.

Après une saison 2015 chaotique et une première étape 2016 hésitante, Michel Bourez a prouvé samedi, qu’il méritait encore sa place parmi les ténors de la discipline. Pourtant, la Rip Curl Pro Bells Beach est une étape qui n’avait jamais sourit au champion tahitien. Ses quatre dernières participations s’étaient toutes soldées par une élimination au round 2.
 
Cette fois ci, le « Spartan » a réussi à conjurer le mauvais sort en passant les barrages avec brio. Il n’a fait qu’une bouchée de son adversaire, le redoutable Hawaiien Keanu Asing, et s’est fendu de la meilleure note du jour. Une vague frisant la perfection, récompensée par 9.50 points. Vague qui lui a permis de terminer son heat sur la note très honorable de 16.77, contre seulement 13.23 pour Keanu Asing.

Cette performance lui octroie le droit d’affronter Kelly Slater au troisième round. Aux vues de sa performance, on peut affirmer que Michel Bourez aura toutes ses chances face au surfeur aux 11 titres mondiaux, même si les conditions de surf sont amenées à sensiblement baisser sur le spot de Bells Beach.
 

Rédaction Web

infos coronavirus