Beach-volley : Molly Shaw et Chloe Loreen remportent le Tahiti World Beach Pro Tour

Publié le

Le Tahiti World Beach Pro Tour, dédié aux dames, s’est terminé vendredi au parc Aorai Tini Hau. Les États-Unis ont survolé la compétition. Leurs représentantes se sont disputées la victoire en finale.

Publié le 14/04/2024 à 15:01 - Mise à jour le 15/04/2024 à 9:49

Le Tahiti World Beach Pro Tour, dédié aux dames, s’est terminé vendredi au parc Aorai Tini Hau. Les États-Unis ont survolé la compétition. Leurs représentantes se sont disputées la victoire en finale.


La paire américaine, Molly Shaw et Chloe Loreen, ont remporté la première édition du Tahiti World Beach Pro Tour, version féminine. En finale, les Californiennes dominent leurs homologues Kelly Kool et Tiffany Svensson en deux sets, sur le score de 21-13, 21-18. « On a joué contre de bonnes équipes pendant le tournoi. On a pris beaucoup de plaisir. La chaleur a été le plus dur à gérer, mais on y est arrivé. On connaissait nos adversaires en finale. C’est une très bonne équipe, et on savait qu’elles allaient tenter des choses. Elles nous ont bousculées, et on s’est dépassées pour gagner » déclare les deux vainqueures de la compétition.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Beaucoup plus de suspens dans le match pour la troisième place. D’un côté, la paire française, Céline Collette et sa partenaire Eléonore Johansen. Et de l’autre, les Chypriotes Erika Nystrom et Sacha Gusarova. Dominées dans le premier set et menées de six points dans le second, les tricolores réussissent à arracher le tie-break. Mais dans la dernière ligne droite, les Chypriotes sont plus solides et l’emportent 15-11 dans la manche décisive : « On est très contentes d’être à Tahiti. On a fait un beau tournoi. C’est toujours dur de perdre sur le dernier match avant de partir, mais c’était un super tournoi, et on a eu un super accueil. On vient de commencer tous les deux sur le circuit, et ça va nous permettre de rentrer sur des tournois cet été. On espère prendre encore plein de points et revenir l’année prochaine pour gagner le tournoi » confient les Françaises.

Céline Collette et Eléonore Johansen (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Pour le clan tahitien, la paire Vaekehu Teikihuavanaka et Kumuhei Heitaa signe le meilleur résultat avec un quart de finale. Une performance honorable au vu du manque de compétitions de beach-volley au fenua. « Il faudrait que tous les clubs puissent fournir des équipes pour faire un vrai tournoi de beach-volley. Comme ça, on peut aussi préparer nos équipes pendant ces tournois, et quand il y a des événements de haut niveau, eh bien, on a des matchs dans les jambes. (…) Les filles ont en tout cas eu du mérite d’arriver jusqu’en quarts de finale. Donc si on se prépare bien, on pourra faire quelque chose » indique Abel Temarii, membre de la commission technique de la fédération tahitienne de volley-ball (FTV).

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

On attend désormais de voir briller les joueurs locaux sur le sable de Aorai Tini Hau.

Dernières news