dimanche 15 septembre 2019
A VOIR

|

Beach-volley : les U18 à la conquête des championnats du monde scolaire

Publié le

Publié le 11/04/2019 à 13:15 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:50
Lecture 2 minutes

En février, les finales USSP ont fait office de qualification pour les U14 et les U16 contrairement aux U18, qui eux, selon le règlement international peuvent faire une sélection des meilleurs joueurs de Polynésie. 

À quelques jours des qualifications pour les championnats du monde de beach-volley U18, les volleyeurs du lycée Aorai et Taaone peaufinent leur combinaison de jeu. Ils travaillent par exemple sur le concept de jeu serré. Matérialisé comme un triangle : les trois sommets sont les points de réception, de passe et d’attaque.

“Le triangle, c’est la distance à laquelle jouent les joueurs, et mettent un maximum de principe de jeu où on ne laisse pas de place au hasard : c’est-à-dire aussi bien la distance à laquelle on met la balle pour l’attaquant, aussi bien la hauteur, l’endroit où le joueur de balle peut mettre sa balle… tout ça, le partenaire doit être au courant avant” explique Patrick Frechet, responsable de la section sportive du lycée Aorai et Taaone.

Le binôme Keanu Riveta et Jean-Marc Tissot représentera quant à lui les lycées Aorai et Taaone. Quant à  Iakopo Tihoni, il s’est déjà qualifié pour les championnats du monde en U16, mais est présent pour aider ses camarades pendant ces stages de préparation. Le 24 avril, quatre équipes sont prévues pour la compétition.

“À côté de ça, on aura comme adversaires Taravao, Mahina, Uturoa et peut-être Papara. On attend donc entre 3 et 4 équipes. Si on n’a pas un niveau de jeu extraordinaire sur une équipe formée, et qu’on peut augmenter ce niveau de jeu en prenant le meilleur d’une équipe, et le meilleur d’une autre équipe, c’est ce qu’on fera. En fait, ce qu’on veut, c’est aller en Italie avec l’équipe qui aura les meilleures chances de médaille” poursuit Patrick Frechet.

Une fois qualifiés, les sélectionnés s’entraîneront une fois par semaine, jusqu’aux championnats du monde qui se dérouleront du 4 au 10 octobre en Sicile.
 

Rédaction web avec Oriano Tefau

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Puunui : trop de maisons, pas assez d’eau

Sur les hauteurs de Puunui, la pression de l’eau ne cesse de diminuer. En plus de la sécheresse, depuis 18 ans, le nombre d’habitations implantées sur ce domaine agricole, a explosé.

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV