lundi 3 août 2020
A VOIR

|

Aviron indoor : les résultats du 4e Open solo et relais

Publié le

Près de 200 rameurs se sont mesurés dans le 4e Open Solo et relais, samedi à l’Atrium de l’aéroport de Faa’a. Cette compétition d’aviron indoor était organisée par le Club CAP Marara de Tahiti. La distance imposée était de 2000 mètres. Les compétiteurs pouvaient s’engager en individuel ou par équipe, dans différentes catégories d’âge. Le but de la manifestation : constituer une équipe pour participer aux championnats du monde.

Publié le 08/12/2019 à 14:41 - Mise à jour le 08/12/2019 à 14:46
Lecture < 1 min.

Près de 200 rameurs se sont mesurés dans le 4e Open Solo et relais, samedi à l’Atrium de l’aéroport de Faa’a. Cette compétition d’aviron indoor était organisée par le Club CAP Marara de Tahiti. La distance imposée était de 2000 mètres. Les compétiteurs pouvaient s’engager en individuel ou par équipe, dans différentes catégories d’âge. Le but de la manifestation : constituer une équipe pour participer aux championnats du monde.

Après les épreuves en solo, vient l’heure de s’affronter par équipe chez les filles. 2000 mètres en relais par groupe de 4 personnes, soit 8 passages de 250 mètres à réaliser à un rythme effréné.

Devant l’écran géant, les équipes surveillent leurs progressions virtuelles et donnent de la voix pour encourager leurs co-équipières.

« C’est ce qui est sympa avec les équipes comme ça, il y a beaucoup d’encouragements, indique Mathieu Forges, le président du CAP Marara, organisateur de l’événement. On a près de 200 rameurs sur cette compétition, ça prend de l’ampleur. Il y a tous les crossfiteurs qui s’y mettent aussi, donc ça fait grimper le niveau. »

L’équipe Crossfit POP 2 s’impose en 7 minutes et 12 secondes, c’est-à-dire 18 secondes de mieux que son dauphin, l’équipe de SDAP. Crossfit POP 1 prend quant à elle la troisième place.

« Il fallait que les transitions soient assez rapides et c’était très mental, confie Vaiani Fontaine, membre de l’équipe gagnante Crossfit POP 2. Il fallait tenir la cadence et ne pas lâcher jusqu’au bout. »

La course sur 2000 mètres est organisée dans plusieurs pays. Elle permet aux athlètes de comparer leurs performances. Les organisateurs sélectionneront les meilleurs pour représenter la Polynésie française aux championnats du monde d’aviron indoor, en février à Paris.

« On a eu du niveau, surtout chez les femmes, avec Isaure Serin qui a battu le record, donc elle est bien préparée pour aller aux championnats du monde », souffle Mathieu Forges.

En solo chez les hommes, Cyril Gaudemer l’emporte avec un chrono de 6 minutes et 54 secondes. Et en relais masculin, c’est l’équipe Hotu Shape qui s’octroie la victoire en 6 minutes et 10 secondes.

Téléchargez ci-dessous l’intégralité des résultats en solo et en relais :

REPORTAGEOriano Tefau

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

80 tonnes de nono pesées à Raiatea

À Raiatea, la production de nono ne faiblit pas. Pour sa quatrième pesée depuis la fin du confinement, la récolte du mois s’élève à près de 80 tonnes. Une ressource agricole qui bénéficie à plusieurs centaines d’habitants...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV