samedi 24 octobre 2020
A VOIR

|

Aviron indoor : les résultats du 4e Open solo et relais

Publié le

Près de 200 rameurs se sont mesurés dans le 4e Open Solo et relais, samedi à l’Atrium de l’aéroport de Faa’a. Cette compétition d’aviron indoor était organisée par le Club CAP Marara de Tahiti. La distance imposée était de 2000 mètres. Les compétiteurs pouvaient s’engager en individuel ou par équipe, dans différentes catégories d’âge. Le but de la manifestation : constituer une équipe pour participer aux championnats du monde.

Publié le 08/12/2019 à 14:41 - Mise à jour le 08/12/2019 à 14:46
Lecture < 1 min.

Près de 200 rameurs se sont mesurés dans le 4e Open Solo et relais, samedi à l’Atrium de l’aéroport de Faa’a. Cette compétition d’aviron indoor était organisée par le Club CAP Marara de Tahiti. La distance imposée était de 2000 mètres. Les compétiteurs pouvaient s’engager en individuel ou par équipe, dans différentes catégories d’âge. Le but de la manifestation : constituer une équipe pour participer aux championnats du monde.

Après les épreuves en solo, vient l’heure de s’affronter par équipe chez les filles. 2000 mètres en relais par groupe de 4 personnes, soit 8 passages de 250 mètres à réaliser à un rythme effréné.

Devant l’écran géant, les équipes surveillent leurs progressions virtuelles et donnent de la voix pour encourager leurs co-équipières.

« C’est ce qui est sympa avec les équipes comme ça, il y a beaucoup d’encouragements, indique Mathieu Forges, le président du CAP Marara, organisateur de l’événement. On a près de 200 rameurs sur cette compétition, ça prend de l’ampleur. Il y a tous les crossfiteurs qui s’y mettent aussi, donc ça fait grimper le niveau. »

L’équipe Crossfit POP 2 s’impose en 7 minutes et 12 secondes, c’est-à-dire 18 secondes de mieux que son dauphin, l’équipe de SDAP. Crossfit POP 1 prend quant à elle la troisième place.

« Il fallait que les transitions soient assez rapides et c’était très mental, confie Vaiani Fontaine, membre de l’équipe gagnante Crossfit POP 2. Il fallait tenir la cadence et ne pas lâcher jusqu’au bout. »

La course sur 2000 mètres est organisée dans plusieurs pays. Elle permet aux athlètes de comparer leurs performances. Les organisateurs sélectionneront les meilleurs pour représenter la Polynésie française aux championnats du monde d’aviron indoor, en février à Paris.

« On a eu du niveau, surtout chez les femmes, avec Isaure Serin qui a battu le record, donc elle est bien préparée pour aller aux championnats du monde », souffle Mathieu Forges.

En solo chez les hommes, Cyril Gaudemer l’emporte avec un chrono de 6 minutes et 54 secondes. Et en relais masculin, c’est l’équipe Hotu Shape qui s’octroie la victoire en 6 minutes et 10 secondes.

Téléchargez ci-dessous l’intégralité des résultats en solo et en relais :

REPORTAGEOriano Tefau

infos coronavirus