dimanche 26 juin 2022
A VOIR

|

Athlétisme : nouveau record de Polynésie de lancer du marteau

Publié le

Les championnats de Polynésie d’athlétisme 2022 ont démarré vendredi soir au stade de la Punaruu. Une vingtaine d’athlètes se sont alignés sur les 4 épreuves prévues. Un record de Polynésie de lancer de marteau, vieux de 18 ans a été battu.

Publié le 30/05/2022 à 15:41 - Mise à jour le 31/05/2022 à 10:25
Lecture 2 minutes

Les championnats de Polynésie d’athlétisme 2022 ont démarré vendredi soir au stade de la Punaruu. Une vingtaine d’athlètes se sont alignés sur les 4 épreuves prévues. Un record de Polynésie de lancer de marteau, vieux de 18 ans a été battu.

Kovieva Tuugahala est la nouvelle record woman de Polynésie de lancer de marteau : avec un premier lancer à 37 mètres 06, elle écrit son nom au palmarès et bat le record de 36 mètres 42 détenu par Manuela Hans depuis 2004. Quelques minutes après cet exploit, elle fait une autre projection historique en affichant 37 mètres 68 au décamètre métallique. Pour son coach Tumatai Dauphin, Kovieva est une jeune femme encore pleine de ressources : “Pour moi, ce n’est pas un record, c’est une étape, pour qu’elle batte son propre record à elle qui est de 41 mètres. Je pense qu’elle a dans les jambes 45 mètres. L’objectif ultime pour cette saison serait de se rapprocher des 50 mètres avec un peu plus de vie dans les tours, dans les jambes”.

“Je suis contente, mais il reste du travail encore à faire” confie Kovieva Tuugahala.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Au lancer du poids, les athlètes ont été là aussi téméraires. Tumatai Dauphin a fait son retour dans l’aire de lancer et la belle performance de Loveleina Wong Sang qui confirme son bon niveau de forme en effectuant un lancer à 13 mètres 55. Les épreuves de courses sur piste n’ont pas attiré les foules, mais elles ont le mérite d’avoir proposé du beau spectacle. Sur le 800 mètres, Estelle Gentilly termine en tête des féminines : “J’ai suivi la fille qui était devant moi puisqu’elle avait une bonne allure au début, et dans les 200 derniers mètres, je l’ai doublée et j’ai terminé première. J’ai fait la course que je voulais donc je suis contente”.

Dans une semaine, la jeune fille participera aux Oceania en Australie. Une bonne préparation avant les mini-jeux de Saipan auxquels elle participera avec le reste de la sélection d’athlétisme.

infos coronavirus