fbpx
dimanche 16 février 2020
A VOIR

|

À la pêche au Oiri, le baliste

Publié le

Le Paumotu vit au rythme des saisons. Des saisons qui sont marquées pour lui par la période de fraie, lorsque les poissons se concentrent aux alentours des passes. Lors de la saison des balistes au mois de septembre, les habitants peuvent rester des heures sur le quai ou dans leur embarcation.

Publié le 21/01/2020 à 11:26 - Mise à jour le 21/01/2020 à 11:26
Lecture < 1 min.

Le Paumotu vit au rythme des saisons. Des saisons qui sont marquées pour lui par la période de fraie, lorsque les poissons se concentrent aux alentours des passes. Lors de la saison des balistes au mois de septembre, les habitants peuvent rester des heures sur le quai ou dans leur embarcation.

À Rangiroa, comme partout aux Tuamotu, lors de la saison des balistes aussi appelé le Oiri, les habitants se succèdent au bord du quai. Certains peuvent rester toute la journée au soleil pour tenter d’attraper ce poisson très apprécié.

“C’est pour le manger grillé le soir, quand on rentre. Sinon on le met au congélateur, pour expédier plus tard à Tahiti pour la famille. C’est une fois dans l’année” nous dit Cyril Paie, habitant des Tuamotu.

Durant la saison, le Oiri se concentre autour des passes pendant trois à quatre semaines seulement. Et même les touristes de passage se prennent au jeu. “Je suis en vacances et j’en profite pour pêcher un peu. (…) C’est la deuxième fois que je viens, et on s’amuse bien ! Il y a de l’ambiance. On ne s’ennuie pas ici” confie l’un deux.

Le Paumotu est si friand de la chair du baliste que dans certaines îles, hors saison, il n’est pas rare de voir des pêcheurs zigzaguer entre les pâtés de coraux à l’affût de ces poissons. Et pourtant, la moindre fausse manœuvre pourrait endommager leur moteur d’une valeur de 300 000 Fcfp environ.

La chair du baliste est excellente. Elle est proposée aux convives dans chaque fête paumotu, et ne fait généralement pas long feu sur la table…

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Première édition des “Rendez-vous du monde du travail” le...

La Direction du travail organise le jeudi 26 mars prochain, en collaboration avec l’Université de la Polynésie française, une première édition des "Rendez-vous du monde du travail" destinée aux partenaires sociaux, représentants des organisations salariales, représentants des organisations patronales et membres des institutions représentatives du personnel (délégué du personnel, délégué syndical, membre du comité d’entreprise).

Séquestration à Faa’a : la victime menacée d’être “exécutée...

C'est une affaire dont on n'avait jusqu'alors pas entendu parler : trois hommes accusés de séquestration à Faa'a ont été placés en détention provisoire ce jeudi après-midi. Durant plusieurs jours, ils ont violenté leur victime, sur fond de trafic d'ice, et ont à plusieurs reprises menacé de la tuer.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X