samedi 24 octobre 2020
A VOIR

|

8ème Channel Race entre Tahaa et Raiatea

Publié le

La 8ème édition de la Channel Race s’est déroulée samedi du côté des Raromatai. Une course natation de 5 kilomètres entra Tahaa et Raiatea. Si cette année, les organisateurs ont modifié le parcours pour des raisons de logistiques, l’événement, lui, reste une course d’exception.

Publié le 24/11/2019 à 14:00 - Mise à jour le 26/11/2019 à 9:06
Lecture 2 minutes

La 8ème édition de la Channel Race s’est déroulée samedi du côté des Raromatai. Une course natation de 5 kilomètres entra Tahaa et Raiatea. Si cette année, les organisateurs ont modifié le parcours pour des raisons de logistiques, l’événement, lui, reste une course d’exception.

62 nageurs étaient sur la ligne de départ pour cette 8ème édition de la Channel Race, qui se disputait sur 5 kilomètres entre Tahaa et Raiatea.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Parmi les participants, on retrouvait des nageurs de Raiatea, Tahaa, Tahiti et Bora Bora. Victime de son succès, le parcours a été modifié cette année pour des moyens logistiques. « Nous n’avions plus de place à la marina pour tout ce qui est organisation, c’est pour ça que avons décidé, cette année, un parcours avec une arrivée sur la ville d’Uturoa » explique Laetitia Lisan de Loma, organisatrice.

D’entrée de jeu, les chevronnés ont pris la tête de course. Le junior Kurumanga Ellis du club olympique de Pirae va mener la course et ne sera jamais embêté.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Après 30 minutes de course, le peloton s’est étiré sur plus de 300 mètres. La houle de côté sur les trois quarts du parcours a donné du fil à retordre aux nageurs. Concentrés, les athlètes allaient à leur rythme sous la surveillance des kayaks suiveurs. « C’était très bien, mais il y avait un peu trop de houle et de courant. Et il y avait trop de monde au premier kilomètre, on ne pouvait pas aller là où on voulait » confie Rohotu Teahui, participant de 10 ans en catégorie 5 kilomètres.

Au troisième kilomètre, le départ des tout petits était lancé. Deux kilomètres à parcourir pour rejoindre Toa Huri Nihi où était prévue l’arrivée.

Kurumanga Ellis (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Après 1 heure 19 minutes et 56 secondes d’effort, le junior Kurumanga Ellis a franchit la ligne d’arrivée. Son poursuivant, un autre junior de Tahiti, Nael Roux, est arrivé deux minutes plus tard. « C’était dur au début, et à la fin aussi à cause des vagues. Vers les coraux, c’était un peu difficile » admet Kurumanga, vainqueur de la course.

Chez les femmes, une autre Junior, Jeanne Colombe, de Tahiti, s’est imposée. Chez les enfants, Maxime Paget, 7 ans, a pris la plus haute marche du podium.

infos coronavirus