fbpx
samedi 29 février 2020
A VOIR

|

1 100 élèves réunis pour leur Coupe du monde de rugby

Publié le

Le Canada ou la Namibie peuvent gagner la Coupe du monde de rugby ! Sans doute pas au Japon… mais au stade Pater. Vingt classes de collèges se sont affrontées ce jeudi matin, et autant en CM1. Ils étaient plus de mille enfants en tout, et presque tous découvraient le monde de l’ovalie.

Publié le 24/10/2019 à 18:23 - Mise à jour le 28/10/2019 à 8:45
Lecture 2 minutes

Le Canada ou la Namibie peuvent gagner la Coupe du monde de rugby ! Sans doute pas au Japon… mais au stade Pater. Vingt classes de collèges se sont affrontées ce jeudi matin, et autant en CM1. Ils étaient plus de mille enfants en tout, et presque tous découvraient le monde de l’ovalie.

Un haka géant par plus de 1000 élèves… Du jamais vu en Polynésie, jusqu’à ce jeudi matin au stade Pater. Chacune des 20 classes portait les couleurs d’une nation qualifiée pour la Coupe du monde de rugby. Et certaines ont proposé une petite prestation inspirée du pays qu’elle représentait, comme un chant aborigène pour l’Australie, ou le chant du coq pour la France.

Le rugby porte de belles valeurs de respect et d’engagement. Mais il est encore peu pratiqué ici, par rapport à nos voisins des Samoa, des Fidji ou des Tonga.

“Le rugby est le sport roi dans le Pacifique parce qu’il a été transmis dans les écoles, explique Gilles Lafitte, le directeur technique de la Fédération polynésienne de rugby. Et l’idée ici est qu’on puisse proposer une nouvelle pratique dans les collèges et les écoles primaires. Je sais que les enseignants sont friands de nouvelles pratiques, et le rugby avec ses valeurs de sport collectif est didactique et pédagogique, ce qui intéresse fortement les enseignants.”

Les All Blacks de Huahine. (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Pas seulement, les enfants aussi ! Comme ces All Blacks de Huahine, seule équipe venue des îles, qui jouent presque aussi bien que leur modèle. “Grâce à notre professeur d’EPS qui a préparé des journées spéciales pour nous, le samedi et le mercredi, explique Heiurani Noho, en sixième au collège de Huahine. Du coup on allait à ces journées spéciales et on s’entraînait tout le temps.”

Ce sont finalement les Russes du collège Sacré-Cœur de Taravao qui sont champions du Monde. Devant les Australiens du collège de Hitia’a et les Tongiens de Arue !

Le rugby commence à s’imposer dans les écoles primaires et les collèges. A cet âge-là bien sûr, pas question de plaquer son adversaire comme à la Coupe du monde.

“On est sur un rugby qui est sécuritaire et qui permet à tous les élèves, quel que soit leur niveau, de pratiquer, détaille Julien Meret, professeur d’EPS à Teva i Uta et co-organisateur de l’événement. On est aussi sur de la mixité. On voit que les filles sont super fortes et qu’elles sont valorisées dans cette pratique. C’est un rugby scolaire qui n’est pas calqué sur le modèle fédéral.”

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Et si ces enfants se prennent de passion pour le ballon ovale, ils peuvent s’inscrire en club. A Tahiti comme aux îles Sous-le-Vent, plusieurs écoles de rugby proposent de marcher sur les traces de Jonah Lomu. Et de soulever de joie toute son équipe en marquant un essai !

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X