A VOIR

|

Réveillon de noël au cœur de la Direction territoriale de la Police nationale

Publié le

Alors que la population fête Noël, 11 agents de la police nationale se sont mobilisés pour servir une population d’environ 40 000 habitants à Papeete. Ce réveillon de Noël fut pour le moins agité.

Publié le 26/12/2022 à 17:30 - Mise à jour le 27/12/2022 à 7:53
Lecture < 1 min.

Alors que la population fête Noël, 11 agents de la police nationale se sont mobilisés pour servir une population d’environ 40 000 habitants à Papeete. Ce réveillon de Noël fut pour le moins agité.

Des nuisances sonores ont provoqué des troubles du voisinage dans la nuit de ce samedi 24 décembre et la police nationale a tout de suite été sollicitée. Sous les yeux des habitants médusés, les agents se transforment alors en médiateurs pour apaiser les tensions. Après quelques minutes de négociations, chacun rentre dans son foyer. Si pour cette fois et en raison de cette période de fêtes aucune contravention ne sera dressée, le chef de patrouille prévient que son prochain passage ne sera pas aussi clément.

Aussitôt ce différend résolu, la patrouille de l’adjudant Taata est appelé sur un autre incident. Celui-ci se révélera plus grave. Plongée dans un coma éthylique, la victime, une SDF, âgée de 21 ans ne répond plus. Après une demi-heure d’intenses efforts des services de secours, la jeune victime revient à elle et sera évacuée vers le centre hospitalier de Taaone. Fort de son expérience au service de la population, le brigadier chef Jean-Baptiste Taata a remarqué une montée en puissance de ce type de drames : « Cela fait 20 ans que je suis dans la police et je constate que ces phénomènes s’accentuent avec le temps (…) L’alcool reste un facteur dévastateur et cause de nombreux dégâts surtout chez les jeunes (…) »