fbpx
jeudi 21 novembre 2019
A VOIR

|

L’incroyable défi d’Alexandra Caldas

Publié le

En 2017, elle avait ramé entre Tahiti et Moorea. Cette fois, elle tentera de parcourir les 43 kilomètres et demi qui séparent Taha’a de Bora Bora. Elle s’entraîne avec Matthieu Forge, son ancien kiné, un passionné d’aviron. Elle a mis toutes ses forces dans ce défi, malgré un début de rejet de sa greffe des poumons, il y a quelques mois. La Hawaiki Nui est probablement l’un des plus grands défis que puisse se lancer un rameur. Mais quand on est une jeune fille atteinte de la mucoviscidose, greffée des poumons, et qu’on veut se lancer sur le tracé d’une étape, le défi est encore plus grand. Alexandra Caldas a choisi de le relever.

Publié le 06/09/2019 à 10:14 - Mise à jour le 07/09/2019 à 11:23
Lecture < 1 min.

En 2017, elle avait ramé entre Tahiti et Moorea. Cette fois, elle tentera de parcourir les 43 kilomètres et demi qui séparent Taha’a de Bora Bora. Elle s’entraîne avec Matthieu Forge, son ancien kiné, un passionné d’aviron. Elle a mis toutes ses forces dans ce défi, malgré un début de rejet de sa greffe des poumons, il y a quelques mois. La Hawaiki Nui est probablement l’un des plus grands défis que puisse se lancer un rameur. Mais quand on est une jeune fille atteinte de la mucoviscidose, greffée des poumons, et qu’on veut se lancer sur le tracé d’une étape, le défi est encore plus grand. Alexandra Caldas a choisi de le relever.

Alexandra porte un message : on peut avoir subi une greffe d’organe, et vivre une vie normale, faire du sport, et se dépasser. Son défi braque les projecteurs sur une maladie peu connue, la mucoviscidose. Et sur la greffe d’organes, dont il faut parler en famille, pour que nos proches sachent si l’on est prêt à les donner à ceux qui en ont besoin, en cas de décès accidentel.

Aujourd’hui, tout le club d’aviron est derrière elle. Des patients dialysés de Raiatea rameront avec elle. Et une rameuse de 15 ans, Lisea Gauthier, sera sa barreuse, pour la première fois en haute mer.

Le défi sera relevé le 14 septembre, au départ de Taha’a. Arrivée Pointe Matira, à Bora Bora, comme pour les autres champions.

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X