Territoriales : Gérald Darmanin félicite Oscar Temaru et Moetai Brotherson pour leur victoire

Publié le

Dans une série de tweets, le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, a félicité Oscar Temaru et Moetai Brotherson pour la large victoire du Tavini, dimanche, aux élections territoriales. « Les Polynésiens ont voté pour le changement. Le gouvernement prend acte de ce choix démocratique », écrit-il. Le leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, salue quant à lui sur Twitter le début d’une « nouvelle époque ».

Publié le 01/05/2023 à 9:16 - Mise à jour le 01/05/2023 à 9:16

Dans une série de tweets, le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, a félicité Oscar Temaru et Moetai Brotherson pour la large victoire du Tavini, dimanche, aux élections territoriales. « Les Polynésiens ont voté pour le changement. Le gouvernement prend acte de ce choix démocratique », écrit-il. Le leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, salue quant à lui sur Twitter le début d’une « nouvelle époque ».

« La liste Tavini Huiraatira remporte les élections territoriales en Polynésie Française et devra élire le futur président de l’archipel. Avec Jean-François Carenco, nous félicitons Oscar Temaru et Moetai Brotherson pour leur victoire », écrit le ministre de l’Intérieur.

« Les Polynésiens ont voté pour le changement. Le gouvernement prend acte de ce choix démocratique. Nous travaillerons avec la majorité nouvellement élue avec engagement et rigueur, pour continuer d’améliorer le quotidien de nos concitoyens polynésiens », ajoute Gérald Darmanin dans un second tweet avant de remercier Edouard Fritch « avec qui nous avons toujours entretenu un dialogue sincère et constructif ».

Le député et leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon a, lui aussi, félicité « la liste de notre camarade » Moetai Brotherson.

« Une nouvelle époque commence. Exigeante de respect mutuel, d’esprit de raison et de compromis. Macron ne doit pas brutaliser les gens. La France aime la Polynésie », dit-il.

Dimanche soir, les candidats du Tavini ont été massivement portés à l’Assemblée de Polynésie par les électeurs. Le parti comptera 38 représentants sur les 57 de l’hémicycle pour la mandature de 5 ans.

Dernières news

Activer le son Couper le son