samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

Vingt places pour la formation d’aide-soignant

Publié le

Publié le 14/08/2018 à 7:44 - Mise à jour le 14/08/2018 à 7:44
Lecture 2 minutes

La Direction de la santé, par le biais de l’Institut de formation des professions de santé Mathilde Frébault, organise l’ouverture du concours d’entrée à la formation d’aide-soignant, pour la session 2018. Sont concernés par le concours externe les candidats détenteurs d’un BEP ou Baccalauréat relevant du sanitaire et médico-social et par le concours interne les candidats qui justifient d’une expérience professionnelle, en fonction du cadre d’emploi, de deux à cinq ans, soit dans les établissements publics de santé soit dans les structures médico-sociales du secteur privé.

Au regard des besoins des établissements publics de santé, le nombre de places ouvertes à ce concours a été arrêté à 20 places, dont 16 au titre du concours externe et 4 au titre du concours interne. Le concours d’entrée à la formation d’aide-soignant aura lieu le mardi 18 septembre 2018 et la rentrée scolaire est prévue pour le lundi 7 janvier 2019.
 
 
Autres points abordés au conseil des ministres
 
Convention relative à la subvention de l’Etat au titre du Fonds exceptionnel d’investissement
Indice des prix : baisse de 2% sur douze mois
Travaux et publications de l’ISPF
Ouverture de la campagne de pêche réglementée aux holothuries dans les îles de Fakarava, Kauehi et Niau
Réglementation des télécommunications à bord des navires
Subvention à l’association Ligue vie et santé
Accidents du travail et maladies professionnelles : détermination du montant du versement forfaitaire au régime d’assurance maladie-invalidité
Approbation des comptes de l’exercice 2017 du Régime des non salariés (R.N.S)
Subventions de fonctionnement en faveur des établissements publics d’enseignement de la Polynésie française
Attribution de subventions à des associations

En pièce jointe, le compte rendu du conseil des ministres dans son intégralité

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu