dimanche 25 août 2019
A VOIR

|

Vidéos – Un nouveau visage pour l’esplanade Jacques Chirac

Publié le

Publié le 02/02/2017 à 15:58 - Mise à jour le 02/02/2017 à 15:58
Lecture 2 minutes

L’espace entre les jardins de Paofai et la marina de Papeete, va être complètement réaménagé. Un véritable lieu de vie intégrant restaurants, bistrot, chemins de promenades arborés, espaces verts et zones de loisirs.
L’architecte en charge du projet est Alexis Nguyen-Thé, à l’origine des jardins de Paofai et du col du Tahara’a. “Ces infrastructures ont été conçues dans l’idée de pouvoir marier l’architecture contemporaine, inspirée du nautisme et du milieu de la mer avec aussi bien les bateaux, les yacht de luxe, les voiliers que les animaux marins, et montrer une facette de l’architecture locale, traditionnelle avec l’utilisation de matériaux naturels.”

Le mémorial des victimes du nucléaire restera en place. Au centre de l’esplanade devrait figurer une pirogue traditionnelle, grandeur nature, en hommage aux navigateurs ancestraux. Objectif du port autonome, garder en mémoire les traditions. “Ce que nous avons voulu au port autonome c’est participer à l’activité économique de la ville et du Pays (…) et aussi enfaire un lieu d’apprentissage et de restitution de la mémoire”, explique Georges Puchon, le directeur. 

Un appel d’offres devrait être lancé au premier trimestre de 2017. Les travaux devraient s’achever au cours du second semestre 2018. Le montant hors taxes estimé des travaux s’élève à 720 millions Fcfp et sera financé à hauteur de 50% en fonds propres par le Port autonome de Papeete, et à 50% à travers le Contrat de projets.

​En attendant, un autre projet devrait voir le jour d’ici la fin de l’année. Une promenade arborée, le long du front de mer, côté commerces. Les travaux commenceront, dans un premier temps, du carrefour du Pacifique au centre Vaima et devrait se poursuivre jusqu’au rond point Jacques Chirac.  

Rédaction web avec Sophie Guébel

George Puchon, directeur du Port autonome

Alexis Nguyen-The, architecte chargé du projet

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Super Aito : Steeve Teihotaata compte bien conserver son...

Ce samedi sur Tahiti Nui Télévision, vous pourrez suivre en direct le Super aito 2019. Plus de 160 rameurs sont attendus pour la "course V1" de l’année. Parmi eux, le champion en titre Steeve Teihotaata :

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X