lundi 16 septembre 2019
A VOIR

|

Vidéos – Michel Monvoisin, Pdg d’ATN: “On est tout à fait armés pour résister à l’arrivée de French Blue.”

Publié le

Publié le 05/11/2017 à 10:06 - Mise à jour le 05/11/2017 à 10:06
Lecture 2 minutes

Michel Monvoisin, P-dg de la compagnie locale Air Tahiti Nui, s’il n’est pas inquiet pour Atn, se déclare néanmoins “inquiet pour French Blue.” Et de s’expliquer: “Ils vont mettre 100 000 sièges sur la Polynésie, cela me paraît un peu beaucoup , d’autant que s’ils visent la clientèle des pensions de familles.”. “Il y-a-t-il 100 000 chambres dans les pensions en Polynésie” s’interroge Michel Monvoisin.

Se défendant d’avoir tenu des propos, selon nos sources, “alarmistes”, lors d’une réunion avec les employés de la compagnie, concernant une éventuelle menace sur les emplois au sein d’ATN, Michel Monvoisin estime qu’ ATN, “en a vu d’autres.”. “ATN est passé par des moments difficiles. ATN a 19 ans, et connaît bien la destination, on a de belles alliances.” Pour le Pdg, “On prépare l’arrivée de French Blue, on est tout à fait armé pour résister.”

Concernant sa stratégie, alignement des tarifs etc… il élude la question: “Vous verrez bien.(…) French Blue n’a pas encore annoncé ses tarifs. On entend 20% de baisse, mais moi j’ai lu 10%. On attend de voir ce qu’il va faire. Aujourd’hui, il ne les a pas annoncé ses tarifs. (NDLR: Marc Rochet, Pdg de French Blue.)”

Quant à savoir s’il n’est pas déçu que le Pays accueille à bras ouvert cette compagnie concurrente, “Non pas du tout.”, expliquant que “le ciel est libre, une compagnie arrive en demandant des droits de trafic, c’est tout à fait normal qu’elle les obtienne. (…) Le ciel est ouvert, il l’a toujours été.”

Interrogé sur 2018, savoir si celle-ci sera une année difficile pour ATN, entre amortissement de nouveaux appareils dont un Boeing qui arrive l’année prochaine et le lancement d’une compagnie de transport en hélicoptère, Michel Monvoisin estime que “Non, pas particulièrement.”
 

Rédaction Web

Le reportage de Thomas Chabrol sur les réactions des professionnels du tourisme à la venue de French Blue.

Interview de Michel Monvoisin, pdg d’Air Tahiti Nui par Tamara Sentis

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Puunui : trop de maisons, pas assez d’eau

Sur les hauteurs de Puunui, la pression de l’eau ne cesse de diminuer. En plus de la sécheresse, depuis 18 ans, le nombre d’habitations implantées sur ce domaine agricole, a explosé.

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV