mardi 2 mars 2021
A VOIR

|

Vidéos : les intempéries perturbent les transports inter-îles

Publié le

Publié le 17/01/2017 à 14:39 - Mise à jour le 17/01/2017 à 14:39
Lecture 2 minutes

Difficile de circuler dans les airs, en mer ou sur les routes avec les intempéries. Les vents violents ont un impact sur les transports inter-îles. Mardi, des ATR d’Air Tahiti n’ont pu se poser sur Maupiti et Bora Bora. Mais ce mercredi les vols de la compagnie domestique ont été assurés. « Hier nous avons effectivement subis quelques mauvaises conditions météorologiques sur les îles Sous-le-Vent. Le vol de Maupiti n’a pas pu se réaliser. L’avion a bien décollé mais n’a pas pu se poser à Maupiti du fait d’un vent assez fort et de pluies. les passagers ont été ramenés à Raiatea dans l’attente d’une amélioration. Ce qui ne s’est pas produit. Donc les passagers ont dû être réacheminés sur Papeete. J’en profite pour m’excuser des désagréments qu’ils ont pu subir. (…) En revanche pour aujourd’hui nous n’avons pas de perturbation », a réagi le directeur général Manate Vivish au micro de Tahiti Nui Télévision. 

Sur l’eau, la traversée par bateau entre Tahiti et Moorea a été difficile ce mercredi. La forte houle a obligé le Terevau et l’Aremiti à emprunter, à l’aller comme au retour , la passe de Taapuna pour éviter celle de Papeete, trop périlleuse. Des rotations du Terevau, ont dû être annulées. Le navire Aremiti 5 a également modifié ses horaires. 
 

Ce mercredi après-midi, les îles du Vent, îles Sous-le-Vent, Australes Ouest et Centre sont placées en vigilance orange pour la houle, le vent et la pluie. Les Tuamotu Ouest sont en vigilance jaune pour la pluie.
Les intempéries devraient se poursuivre encore quelques jours selon Météo France. « C’est une situation normale de ZCPS (Zone de convergence du Pacifique Sud, NDLR) mais dans cette ZCPS il y a une dépression un peu plus marquée que d’habitude avec à l’avant une forte zone de convergence pluvieuse qui donne ces fortes pluies que nous rencontrons actuellement. Cela s’étire des îles Sous-le-Vent aux îles du Vent et ça descend jusqu’aux Australes. Associé à ce phénomène, il y a une petite dépression. Ce matin (mercredi, NDLR), elle était à 600km à l’ouest Sud-ouest de Tahiti », détaille Christian Richmond, prévisionniste chez Météo France. 
La dépression descend vers les Australes où les vents devraient se renforcer. La zone pluvieuse va en revanche stagner sur les îles du Vent encore quelques jours… 
 

Rédaction web avec JB-C et Tauhiti Tauniua Mu San 

Manate Vivish, directeur général d’Air Tahiti

Christian Richmond, prévisionniste chez Météo France

infos coronavirus