jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Vidéo – Un projet d’hôtel 5 étoiles à Taputapuatea

Publié le

Publié le 25/10/2017 à 14:40 - Mise à jour le 25/10/2017 à 14:40
Lecture 2 minutes

C’est un projet ambitieux qui a été présenté ce jeudi matin au conseil municipal de Taputapuatea à Raiatea. Te Haumarama : c’est le nom de l’hôtel 5 étoiles qui pourraient voir le jour l’année prochaine.
Avec l’inscription du marae au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est l’occasion d’attirer les touristes. « Tout le monde attend un boom économique, avec le tourisme notamment. (…) Il y a une attente qui a du mal à décoller », explique Teiva Raffin en charge du concept global du projet, dans une vidéo diffusée par la commune.

Au centre du projet : la culture. Un planétarium pourrait être installé ainsi qu’un musée extérieur dans les jardins de l’hôtel, avec des sculptures rappelant l’histoire polynésienne.
Les promoteurs envisagent aussi de faire visiter les fa’a’apu de l’île aux touristes et de fournir des plats « bio » à la clientèle. « Le maire a lancé cette idée d’agriculture bio et ça va être une signature importante », estime Teiva Raffin. 

Pour les habitants de Raiatea, ce projet est une opportunité de décrocher un travail dans l’hôtellerie, ou de développer une activité touristique autour : artisanat, excursions, les habitants ne manquent pas d’idées.
Les promoteurs sont originaires de Raiatea et ont bien l’intention de faire travailler la population, en priorité. « L’idée c’est de faire travailler l’ensemble des acteurs locaux en priorité non seulement sur le chantier, mais aussi en période d’exploitation où il y aurait 200 emplois directs créés », annonce  Teiva Raffin. 

Les promoteurs estiment pouvoir faire doubler la fréquentation touristique avec ce projet. Les travaux pourraient démarrer en juillet ou « octobre 2018 au plus tard ».  Coût estimé pour cet hôtel : 8.3 milliards de Fcfp. 

Le nom de Teiva Raffin est associé à d’autres projets. Il est le représentant au fenua et partenaire de China Railway avec qui le Pays a signé un accord  pour les énergies vertes. China Railway fait également partie du consortium chinois qui devrait financer le Tahiti Mahana Beach. Teiva Raffin est le président de Tata’a beach Tahiti, société d’investissement immobilier créée l’année dernière. 

 
Rédaction web 

infos coronavirus