fbpx
jeudi 5 décembre 2019
A VOIR

|

Vidéo – Miss Tahiti se prépare au concours Miss France

Publié le

Publié le 01/11/2017 à 14:45 - Mise à jour le 01/11/2017 à 14:45
Lecture 2 minutes

Turouru Temorere figurera-t-elle, comme Hinarani, Mehiata, Hinarere, Vaimiti et Vaea avant elle, sur le podium final ? Elle s’en donne en tout cas les moyens… 
La belle passe plusieurs heures par semaine avec Vanessa Roche qui guide les jeunes femmes dans leurs premiers pas sur scène…
Les défilés et les talons hauts sont un univers que Turouru découvre… “C’est un monde nouveau. J’ai beaucoup à apprendre : notamment être à l’aise sur scène lors des défilés parce que je ne suis pas du tout à l’aise !”

“Turouru contrôle beaucoup, remarque Vanessa Roche. Du coup elle a peur de mal faire en se lâchant. Le but c’est de lui montrer que même en se lâchant, son corps mémorise ce qu’elle a fait, donc elle peut bien faire et être à l’aise.” 

Turouru passe aussi de nombreuses heures à faire du sport pour se muscler, gainer, assurer un bon maintien. “Il faut souffrir pour être belle”, assure la Miss. 

Turouru Temorere s’envole ce jeudi pour Paris où elle préparera l’élection pendant un peu plus d’un mois… 
Avec les 29 autres candidates à cette 88e élection de Miss France, elle se rendra en Californie pour les shootings et vidéos de la soirée d’élection. Une première pour ce concours. Et les reines de beauté voyageront à bord… d’ATN. 

Le 16 décembre prochain, à Châteauroux, Miss Tahiti 2017 espère suivre la voie de celles qui l’ont précédée… “Je ferai de mon mieux pour faire comme les 5 dernières Miss. Essayer du moins… “

Reportage : Laure Philiber

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Journée défense et citoyenneté : des blessés de guerre...

À la base navale de Papeete, le centre du service national a organisé une journée défense et citoyenneté, sur le thème du handicap. Deux blessés de guerre sont venus raconter leur histoire.

Liste indicative des biens français : à Paris, le...

Le ministre de la Culture et de l’Environnement, en charge de l’Artisanat, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a rencontré, lundi, à Paris, Pascal Liévaux et...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X