mardi 1 décembre 2020
A VOIR

|

Vidéo – Local ou moombahton… chacun son style pour le réveillon

Publié le

Publié le 31/12/2018 à 14:24 - Mise à jour le 31/12/2018 à 14:24
Lecture < 1 min.

Pour beaucoup de fêtards, rester à la maison pour le réveillon n’était pas une option. Lundi soir, des centaines de personnes avaient choisi d’aborder la nouvelle année avec du gros son. Pour cette dernière soirée de l’année 2018, une boîte de nuit de Papeete était animée par deux DJs bien connus des adeptes du ori deck.
 
« Il y a ce qu’on appelle le ori deck, qui est le nom qu’ils ont donné à la danse, mais la musique en elle-même s’appelle moombahton, explique DJ Kenzo, l’un des deux DJs à l’affiche. C’est un mélange de rythmique reggaeton avec de l’électro. »
 
Un style bien connu des jeunes du fenua, mais pas seulement.
 
« C’est un mélange qui est devenu un peu typé local parce que mine de rien ça part à l’international et même ceux de l’international ne connaissent pas ce style, poursuit DJ Kenzo. C’est devenu un style propre à la nous-mêmes parce qu’on a rajouté ce petit contretemps de reggae, et c’est ce qui fait notre petite touche personnelle. »
 
 
De l’autre côté de la zone urbaine, dans un hôtel de Pirae, l’ambiance était à la musique locale, avec une clientèle nettement différente, plus mature. Après un repas, les convives, surtout des habitués, ont dansé valse, foxtrot, marche et rock tahitien jusqu’au bout de la nuit.
 
Mais au final, peu importe le style de musique, ce qui compte pour beaucoup, c’est de passer le nouvel an avec ceux qu’ils aiment… Lorsque cela est possible.
 
 

Rédaction web avec Matahi Tutavae et Jeanne Tinorua-Tehuritaua

infos coronavirus