samedi 19 juin 2021
A VOIR

|

Vidéo – L’astronaute Thomas Pesquet en Polynésie cette année ?

Publié le

Publié le 10/01/2018 à 14:09 - Mise à jour le 10/01/2018 à 14:09
Lecture 2 minutes

Voir la terre depuis l’espace, c’est une manière de se rendre compte de l’impact de l’homme sur l’environnement. Mais ce n’est pas donné à tout le monde. L’association Te Mana O te Moana a pour parrain officiel un astronaute français : Jean François Clervoy. « Ce qui nous a vraiment alerté quand on l’a rencontré, ce sont toutes ces photos qu’il a ramenées de ses missions spatiales, où on voit la planète terre et les dégradations de la planète », explique Cécile Gaspar, présidente de l’association pour la préservation de l’environnement. L’astronaute est venu en Polynésie en 2009 et a donné des conférences, a rencontré des élèves du fenua. Une bonne manière de sensibiliser. 

Cette fois, c’est l’astronaute très médiatisé Thomas Pesquet, qui devrait venir en Polynésie. Te Mana O Te Moana avait lancé il y a quelque temps un concours de conte polynésien sur la thématique de la protection des tortues marines. L’histoire gagnante a été lue dans l’espace par l’astronaute. « En voyant depuis l’espace combien l’océan joue un rôle primordial de soutien à la vie sur notre planète, je suis heureux de soutenir les efforts de conservation, recherche et éducation de l’association Te mana o te moana basée à Moorea en Polynésie française que j’espère pouvoir visiter prochainement. Bravo à Papehau pour son premier prix d’écriture avec le conte « le Vœu de Mana » qui m’a accompagné pendant ma mission dans la station spatiale internationale », avait déclaré Thomas Pesquet  depuis la station spatiale internationale.

Et le Français a promis à l’association qu’il viendrait en visite au fenua cette année. « On pense au mois d’avril pour rencontrer les Polynésiens, aller dans les écoles et faire des conférences pour sensibiliser les gens à la protection de notre belle planète ». 

Rédaction web 

Cécile Gaspar, présidente de l’association Te mana o Te Moana

infos coronavirus