lundi 26 août 2019
A VOIR

|

Vidéo – Jean-Christophe Bouissou : « Il y a un risque à vivre à proximité des rivières »

Publié le

Publié le 21/01/2018 à 10:26 - Mise à jour le 21/01/2018 à 10:26
Lecture 2 minutes

Des chantiers terminés, d’autres en cours et d’autres encore doivent être lancés. Le gouvernement entend tenir ses engagements pour la reconstruction pris au lendemain des intempéries qui ont frappé la Polynésie le 22 janvier 2017.

Etes-vous satisfait de l’avancée des travaux de reconstruction ?

On peut toujours aller plus vite mais lorsqu’on considère des aides qui ont été consenties et les travaux qui ont été réalisés. […] Nous allons tenir notre engagement à livrer un nouveau pont d’ici le mois de mai. N’oubliez pas les entreprises, les commerces, plus de 300 commerçants sinistrés. Il a fallu retaper, les aider. Il y a eu plus de 200 véhicules à remplacer. Nous avons reconstruit neuf grands ponts et 11 passerelles et il reste c’est vrai des enrochements au niveau des rivières.

Un texte de loi va être soumis au vote à l’assemblée dans quelques jours. Il prévoit de créer un régime d’aide à la reconstruction du logement en cas de calamité naturelle. Concrètement, qu’est-ce ce texte va changer pour les sinistrés ?

Jusqu’à présent, c’était des mesures qui étaient prises un peu de manière empirique, au travers d’arrêtés par le conseil des ministres. Aujourd’hui, nous avons l’outil juridique pour permettre une intervention rapide.

L’année dernière, des aides publiques ont été accordées pour reconstruire des maisons qui se trouvent dans des zones inondables, dites zones rouges, c’est une problématique délicate. Quel est votre regard par rapport à cette problématique ?

Notre regard est simple : nous appliquons strictement la loi. Il est évident lorsque des familles se retrouvent dans une zone à risque, où on ne peut pas délivrer un permis de construire, nous venons à aider, à citer la famille en question, à reconstruire le logement qui n’est pas dans une zone à risque.

Nous prenons en charge la reconstruction ou alors même sur l’aspect foncier, nous avons dégagé un terrain pour reconstruire. Il faut absolument que nos familles polynésiennes prennent conscience qu’il y un risque à vivre à l’intérieur de ces zones à risque, à proximité des rivières. On vient de connaître cette problématique en début d’année 2017, il est fort possible que dans les années à venir, nous ayons à rencontrer une situation similaire.

Allez-vous inciter les communes à réaliser un plan de prévention des risques (PPR) ?

Nous regardons de près si les familles en question sont dans des zones à risque ou pas, s’il y a des préconisations que nous pouvons faire. Alors à ce moment-là, nous pouvons avoir un regard plus indulgent sur la demande.  

On dit souvent que les risques sont accrus en raison de l’incivisme de certains. Est-ce que le gouvernement compte mettre en place des mesures pour lutter contre cet incivisme ou au moins de la sensibilisation ?

Ce n’est pas uniquement de l’incivisme, c’est aussi le fait de nettoyer à l’intérieur des vallées, à proximité des rivières, les arbres qui ont été abattus et qui entravent les coulées des eaux. Il faut le voir périodiquement.  C’est une prise de conscience générale. C’est un travail que nous menons tous ensemble.
 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Super Aito : Steeve Teihotaata compte bien conserver son...

Ce samedi sur Tahiti Nui Télévision, vous pourrez suivre en direct le Super aito 2019. Plus de 160 rameurs sont attendus pour la "course V1" de l’année. Parmi eux, le champion en titre Steeve Teihotaata :

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV