vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Vidéo – Herenui Li veut devenir la prochaine Ink-Girl France

Publié le

Publié le 13/05/2018 à 12:42 - Mise à jour le 13/05/2018 à 12:42
Lecture 2 minutes

Herenui Li n’a pas choisi un livre pour raconter son histoire. C’est avec les tatouages que la jeune femme de 34 ans livre une partie de ses secrets. Tout a un sens. Sur son corps, rien n’est laissé au hasard.  Sur sa jambe gauche, se trouve un hommage à ses neveux et nièces. Sur sa cuisse droite, elle parle de son petit frère.

Les motifs polynésiens tracés à l’encre noir épousent les formes de son corps. Seul son visage n’est pas tatoué. Assise dans le studio d’un de ses tatoueurs, à Paea, Herenui Li explique :

« Le tatouage a toujours été dans la famille. Ma mère, mes frères et sœurs, mes taties et tontons, tout le monde est tatoué. » 

Passionnée, elle a décidé de se présenter au concours de Ink-Girl France 2018. Elle veut reprendre le flambeau d’Estelle Anania, sacrée plus belle femme tatouée de France en 2017 lors du concours Ink-Girl France. La jeune indique les raisons de son choix :

« Je suis la seule candidate polynésienne à me présenter. Mon but est de faire connaître nos tatau, notre culture. J’aime ma culture, j’aime les tatau, j’aime ce qu’ils racontent. »

Coachée par Estelle Anania (sélectionnée pour Miss Wolrd Inked), elle se prépare depuis plusieurs mois à l’élection. La Ink-Girl Tahiti s’entoure de plusieurs artistes pour ses tatouages.

« Cela va faire deux ans que je me fais tatouer régulièrement. Il faut avoir du budget et du temps mais c’est une passion. Je n’ai pas encore fini ce que je veux faire. Mais même après l’élection, je continuerai de me faire tatouer. »

La prochaine Ink-Girl France sera élue le 20 mai prochain. Face à Herenui Li, neuf autres candidates qui viennent, pour la plupart, de métropole. Faute de budget et de lieu, l’élection se fera via les réseaux sociaux. Peu importe. La Polynésienne entend ne pas se laisser déstabiliser pour si peu.

Qu’elle remporte ou non le titre, une chose est certaine : Herenui Li continuera d’écrire son histoire sur sa peau.
 

Rédaction web avec Laure Philiber 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu