lundi 19 août 2019
A VOIR

|

Vidéo – Fortnite un jeu qui fait fureur en Polynésie

Publié le

Publié le 17/08/2018 à 13:37 - Mise à jour le 17/08/2018 à 13:37
Lecture 2 minutes

Sur la centaine de concurrents inscrits dans le monde à ce tournoi, ils sont dix Polynésiens pour défendre les couleurs du fenua. Durant une vingtaine de minutes, ils doivent éliminer le plus grand nombre d’adversaires. Ces jeunes joueurs pratiquent Fortnite depuis quelques mois seulement, mais ils sont déjà passionnés. En jeu, un gain de 80 000 francs.
 
Tamatoa est le cogérant de l’entreprise INGame Tahiti créée il y trois ans. “Depuis vendredi, nous avons lancé des tournois solo et aujourd’hui, c’est au tour des tournois en duo. La particularité est qu’à la fin du tournoi, certains pourraient toucher des gains.” Et visiblement, à Tahiti il y a des joueurs de haut niveau. “J’ai été étonné par certains gamins qui ont un fort potentiel et nous on est là pour les faire connaître et aussi montrer que les jeux vidéos peuvent générer de l’argent.” En Polynésie, on estime à environ 400 joueurs à Fortnite, autant  adolescents qu’adultes.
 
Lancé il y a moins d’un an, la discipline rencontre un vif succès auprès des adolescents. Adresse, esprit d’équipe, stratégie, ce jeu permet de développer de nombreuses aptitudes chez les joueurs.
 
Vaipoe est une jeune fille ce qui lui plait dans Fortnite, c’est sa cadence. “Cela fait trois mois que je joue et pour l’instant, je gère. je joue beaucoup avec des joueurs expérimentés et c’est très excitant. Cela me procure pas mal d’émotions. D’autant que l’on joue avec ou contre des étrangers.” Si la jeune fille n’a pas particulièrement brillé aujourd’hui, ce n’est que partie remise.
 
Après les tournois en solo d’hier, l’objectif de cette phase test est de jauger le niveau des joueurs polynésiens et de déceler de futurs champions.
 

Rédaction web avec Jeanne Tehuritaua

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]