mardi 18 mai 2021
A VOIR

|

Vidéo – Disney plonge dans les eaux de Polynésie avec son nouveau film Blue

Publié le

Publié le 15/01/2018 à 14:40 - Mise à jour le 15/01/2018 à 14:40
Lecture 2 minutes

Les requins de la passe de Tetamanu à Fakarava, les dauphins de Rangiroa ou encore, les baleines de Moorea et des Australes : dans son prochain documentaire Disney plonge dans les eaux bleues de Polynésie française.

Blue, c’est le nom du film, est un long-métrage consacré aux océans. Tourné dans huit pays du monde, une large partie est consacrée au fenua. Keith Sholey, réalisateur du film, explique la démarche :

« Ce que nous avons voulu faire avec Blue, c’est juste regarder aux mers des tropiques, les coraux et regarder tout ça à travers les yeux d’un dauphin. »

Derrière les images idylliques des différents paysages, le directeur milite pour la sauvegarde des milieux marins. Il souhaite éveiller les consciences :

« L’océan a besoin des communautés. L’océan fonctionne de la même manière que notre société. S’il n’y a pas de communauté, tout tombe à l’eau. » 

CECILE DE FRANCE, LA VOIX DE L’OCEAN

Pour porter ce message, le réalisateur a choisi l’actrice Cécile de France pour la narration.  « Dévoreuse de documentaire animalier », elle n’a pas hésité une seconde à se lancer dans l’aventure.

« On parle beaucoup de transmission, de coopération et d’entraide dans Blue. Donc voilà d’avoir une voix féminine qui essaie d’inviter à s’émerveiller comme une maîtresse d’école. Il y a beaucoup d’éléments qui font que je n’ai pas hésité avant d’accepter. »

Selon Keith Sholey, il n’y a pas de meilleur endroit que la Polynésie pour tourner de telles images. Le fenua est d’après lui encore préservé. Une image sur laquelle surfe aussi Tahiti Tourisme.

UN ENVIRONNEMENT PRESERVE 

Gina Bunton, directrice des opérations internationales Tahiti Tourisme, espère que Blue renforcera un peu plus cette image et permettra de promouvoir la destination.

« Ce film est une opportunité pour nous de s’associer à Disney nature pour mettre en avant plus la destination. Quand on communique sur la destination, on communique beaucoup sur notre environnement qui est préservé. C’est un atout majeur la richesse qui nous entoure. »

Tahiti Tourisme n’a pas lésiné sur les moyens. Pour la présentation de Blue, le GIE a invité l’équipe du film et huit médias métropolitains. Ils sont en Polynésie jusqu’au 19 janvier pour « générer de la visibilité pour nos îles en France sur la biodiversité exceptionnelle du fenua et sa relation privilégiée avec l’océan. »

La sortie au cinéma de Blue est prévue le 28 mars en métropole.  Celle au fenua n’a pas encore été communiquée. 

Rédaction web avec Matahi Tutavae

 

Cécile de France

Gina Bunton

La bande-annonce

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...