samedi 24 août 2019
A VOIR

|

Vidéo – Digital Festival Tahiti : la Polynesian tech lancée, Mounir Mahjoubi attendu en 2019

Publié le

Publié le 30/10/2018 à 12:35 - Mise à jour le 30/10/2018 à 12:35
Lecture 2 minutes

Le Digital Festival Tahiti, plus grand événement de Polynésie consacré au numérique, s’est tenu du 24 au 27 octobre à la CCISM et à la présidence. Cette deuxième édition a attiré plus de 2000 visiteurs. 

Le Digital Festival, c’était l’occasion de rencontres entre acteurs du numérique du fenua et d’ailleurs au travers d’ateliers, conférences, démonstrations…  L’événement permet de susciter l’intérêt des Polynésiens pour les nouvelles technologies qui font aujourd’hui partie de notre quotidien, mais aussi d’inspirer.
Kévin Besson, Polynésien à l’origine de LeadBees, la ruche connectée, était de retour au fenua spécialement pour l’occasion. Le jeune homme a intégré en métropole la Station F, grand incubateur de start ups, ces petites entreprises à l’ambition mondiale qui ont pour valeur le numérique.

>>> Lire aussi : Kevin Besson, comme une abeille dans sa ruche à la Station F

Parmi les intervenants étrangers on retrouvait notamment Olivier Palmieri de Ubisoft Montréal, en Polynésie pour la deuxième fois, mais aussi Charlotte Landry et Quentin Warnant créateurs d’Augmenteo qui développe des animation virtuelles, et Paul Duan. Ce dernier, véritable génie dans son secteur, a développé l’application Bob emploi pour aider à trouver du travail. En Polynésie, il est venu apporter son expertise au Sefi. 

>>> Lire aussi : Paul Duan, un prodige du digital au service de l’emploi

La première édition du Digital Festival avait été l’occasion d’annoncer le lancement du premier incubateur de start ups polynésiennes : Prism. Depuis, les choses ont évolué. Prism vient de lancer sa 3e promotion.
Une deuxième étape a été franchie avec l’édition 2018 du Digital Festival Tahiti : le lancement de la Polynesian tech. 

> La Polynesian tech est créée

Il s’agit pour le Pays de poursuivre dans son objectif de développer le digital en Polynésie. La création de cette communauté, avec le soutien de la French tech (une marque collective, initiative du gouvernement central et lancée en 2013) devrait permettre de favoriser davantage l’émergence des start ups locales. 
C’est aussi pour l’Etat une manière de montrer sa présence en terme d’innovation dans la région Pacifique. 

> Le Secrétaire d’Etat chargé du numérique en Polynésie en 2019

Le Digital Festival Tahiti s’est terminé en beauté avec ce lancement et l’intervention par visio conférence du secrétaire d’Etat chargé du numérique, Mounir Mahjoubi. Il a annoncé sa venue au fenua l’an prochain et a lancé un défi aux startupeurs de Polynésie : lui présenter dans quelques mois des premières réalisations dans le domaine de l’éducation. 
De son côté, lors de sa venue, Mounir Mahjoubi a l’intention de présenter aux entrepeneurs locaux des solutions pour les aider à toucher le marché européen. 

L’intervention du Secrétaire d’Etat a aussi été l’occasion d’une annonce : celle d’une subvention d’Etat exceptionnelle de 10 millions d’euros soit 1.2 milliard de Fcfp pour le câble Natitua dont la pose s’est achevée début octobre à Nuku Hiva. Ce câble permettra aux archipels des Tuamotu et des Marquises de bénéficier du haut débit. 

Manon Della-Maggiora 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Super Aito : Steeve Teihotaata compte bien conserver son...

Ce samedi sur Tahiti Nui Télévision, vous pourrez suivre en direct le Super aito 2019. Plus de 160 rameurs sont attendus pour la "course V1" de l’année. Parmi eux, le champion en titre Steeve Teihotaata :

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV