vendredi 14 mai 2021
A VOIR

|

Vidéo – Des moines Shaolin pour les 50 ans de l’AS Dragon

Publié le

Publié le 26/05/2018 à 11:28 - Mise à jour le 26/05/2018 à 11:28
Lecture 2 minutes

Charles Fong Loi  a mis les petits plats dans les grands pour le 50 ème anniversaire de l’association sportive. Le président de l’AS Dragon a invité les moines de Shaolin à le célébrer dignement. Un travail de longue haleine.

 « Cela a été très dur, un travail de longue haleine, puisque pour faire venir une troupe si importante, il faut énormément de paperasserie administrative. Cela a été un parcours du combattant pour leur obtenir des visas », relate Charles Fong Loi.

Shaolin. Ce nom réveille en nous des souvenirs d’enfance. Gamins, abreuvés de film de kung fu nous nous rêvions en moine redresseur de torts, défenseur de la veuve et de l’orphelin, à l’image de Bruce Lee ou Jet Li. Bref des gars à qui on ne la fait pas. Si pour beaucoup ce rêve est resté au stade du fantasme, ils ont été nombreux à le vivre par procuration dans la salle omnisport de l’AS Dragon.
 
Plus de 1 000 personnes ont donc délaissé la sacro-sainte soirée télé du samedi soir pour voir en chair et en os ces combattants hors norme. Et les enfants, étaient impatients de les voir se produire. « Ils ont l’air très fort… », « Je crois qu’ils vont péter des briques…. ! ou faire des trucs extraordinaire », s’exclament-ils dans une cacophonie de superlatifs.
 
Si les moines, dont le plus jeune est âgé de 8 ans et le plus vieux de vingt, ont proposé un virevoltant et virtuose ballet de kata, celui-ci n’en cachait pas moins de redoutables techniques de combats.
 
Le public ne s’y est pas trompé et en est resté bouche bée. Durant la pause, ils n’ont pas manqué d’assaillir les moines à grand coup de selfies. Si beaucoup auraient perdu patience devant tant de sollicitations, les moines, fidèles à leur image, ont su rester zen et se sont pliés de bonne grâce à cette coutume du 21 ème siècle.

P.B

infos coronavirus