jeudi 17 octobre 2019
A VOIR

|

Vidéo – Comment passer un Noël éco responsable au fenua

Publié le

Publié le 12/12/2018 à 9:57 - Mise à jour le 12/12/2018 à 9:57
Lecture 4 minutes

Depuis plusieurs jours, les sapins artificiels ont envahi les magasins et les maisons au fenua… Mais pas chez Elodie ! Cette passionnée des matériaux bruts et de décorations a opté pour le fait maison. Pour ses deux sapins 100% végétal, la recette est simple : un peu de bois flotté, des coraux trouvés sur la plage, des guirlandes de niau tressées par les jeunes mamans d’un foyer et de la créativité en famille. 

>>> Lire aussi : Du troc pour un Noël autrement

“Au quotidien, j’essaie avec mes enfants de m’affranchir du plastique. Et puis en plus, je ne trouve ça pas beau un sapin en plastique. On a tout ce qu’il faut en Polynésie pour tropicaliser l’esprit de Noël. On a fait nos sapins avec du bois flotté que l’on a ramassé tout au long de l’année sur la plage” explique la jeune femme qui a opté pour un Noël durable. Et la déco en bois flotté, c’est un peu une histoire au bout de chaque branche. “J’ai calé le premier arbre dans des vertèbres d’un cachalot qui s’était échoué il y a quelques années sur une plage de la côte Ouest” poursuit Elodie.

> Des idées de cadeaux éco responsables

Le “do it yourself” (DIY), c’est la tendance et une manière originale d’entamer les fêtes tout en conservant la magie de Noël. Les idées ne manquent pas chez les éco citoyens. Pour bannir le plastique, Mère Nature offre par exemple tout ce qu’il faut pour concevoir une crèche habillée de végétal.

Et pour ceux qui manquent d’idées pour préserver la planète tout en faisant plaisir à vos proches, un détour au salon de Noël des artisans peut être une solution. Les chapeaux ou les paniers tressés des mamas remplacent des produits importés, et surtout les sacs en plastique du quotidien.

Être éco responsable autour de la table, c’est également possible. Exit les serviettes en papier, les assiettes et couverts en plastique ou encore les verrines jetables pour le repas de Noël. Au vu de la durée de vie de ces déchets et de leur impact sur l’environnement, mieux vau investir dans de la vaisselle en porcelaine, des bols en bois et des serviettes en tissu, réutilisables pour d’autres célébrations. Quelques décorations, des coquillages ou du feuillage, et la table de fête prend tout son effet !

>>> Lire aussi : “Noël ensemble”, du 6 au 30 décembre au parc Paofai

“Je me suis servie des décorations de Noël que l’on peut reconditionner pour l’art de la table. Il suffit de se servir de petites cordelettes par exemple” explique Sandrine Egarin, responsable marketing.

Sur le rond-point de la Présidence à Papeete, les pommes de pin habillent aussi les plantes vertes. Une décoration sans grand artifice mais bien pensée. Une plante verte ou un arbre fruitier sera d’ailleurs un cadeau qui grandira avec le temps.

Et pour les éco citoyens qui favorisent le zéro déchets, il est désormais possible d’offrir des lingettes démaquillantes lavables, des pochettes en tissu pour les légumes ou des filtres à café réutilisable… Alice Rouget développe toute une gamme de produits pratiques. Commerciale dans la vente, Alice a quitté son poste il y a un an et demi pour se consacrer au “do it yourself” et aux solutions pour réduire ses déchets : “J’ai pris beaucoup de plaisir à me lancer là-dedans et à développer la gamme de produits, à jouer avec les tissus, les couleurs… C’est un vrai plaisir de fabriquer soi-même des produits qui vont nous permettre de ne plus générer de déchets”.

Avec son Bee’s Wrap, un opercule en tissu écolo, c’est-à-dire sans produits toxiques, plus besoin d’envelopper ses aliments avec du film plastique. Alice a appris à les faire grâce à des tutoriels sur internet : “C’est un tissu imprégné de cire d’abeilles et qui va nous permettre de remplacer le film plastique pour tout ce qui est emballage direct des aliments”.

Le fait maison s’étend aussi aux produits du bien-être. Les cosmétiques et les savons artisanaux 100% naturel seront des présents originaux et sains pour vous et la nature.

>>> Voir aussi : Vidéo – Florent Manaudou vous propose d’adopter des coraux

Autre alternative encore, les cadeaux dématérialisés comme une soirée spectacle, un concert ou une invitation au théâtre, ou pourquoi pas pour les amoureux de l’océan l’adoption d’un corail en Polynésie sur coralgardeners.org, un cadeau original et utile pour sauver les récifs coralliens.
 

Rédaction web avec Thomas Chabrol

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui...

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

“Notre but est que l’argent public soit bien dépensé”

Le nouveau président de la Chambre territoriale des comptes, Jean-Luc Le Mercier, a pris ses fonctions mercredi en présence des hautes personnalités de l’Etat et du Pays. Il vient remplacer Jean Lachkar. Interview.

Turama vous éclaire sur le démarchage à domicile

L’enquête Fetii Fenua vient de démarrer. Initiée par l’Institut de la Statistique, elle doit permettre de mieux connaître les mouvements de population en Polynésie et leurs besoins. Des enquêteurs viendront vous rendre visite. Comment les différencier des démarcheurs ? Nous répondons à cette question avec notre invité Raiarii Tama, chargé de communication de la Direction générale des Affaires Economiques (DGAE).

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X