mercredi 21 octobre 2020
A VOIR

|

Vidéo – CNAM : la première formation de programmeur informatique a débuté

Publié le

Publié le 29/07/2018 à 14:06 - Mise à jour le 29/07/2018 à 14:06
Lecture < 1 min.

La première formation de programmeur informatique du Centre national des Arts et métiers (CNAM) Polynésie a débuté ce lundi. 12 chercheurs d’emploi dont certains avaient déjà participé au Tahiti Code Camp, ont été sélectionnés par le Sefi. La formation a toutes les chances d’aboutir sur un emploi stable, selon les formateurs. 

Pour Eugène Sandford formateur et consultant en informatique  : « Il y a 10, 20, 30, 50 postes à pourvoir dans les prochaines années. Il y a une véritable filière économique à prendre pour les jeunes qui sortent du bac ou qui ont les compétences en informatique (…) On n’a plus le choix. La révolution numérique a fait son apparition (…) Le numérique devient prépondérant. Il est partout »

La formation durera 30 semaines dont 6 en alternance et 10 en immersion totale dans une entreprise du fenua. Les élèves apprendront les bases de la programmation en Java. A la fin de cette formation, qui a valeur de bac +1, ils devront savoir réaliser un logiciel pour mobile ou ordinateur.

Eugène attend de ses élèves « de la jugeote, un peu de logique et surtout beaucoup de motivation ». De leur côté, les jeunes espèrent compléter leurs acquis ou intégrer de nouvelles compétences dans le but d’exercer un métier d’avenir. 
 

Rédaction web (Interview : Sophie Guébel / Esther Parau Cordette)

 

Eugène Sandford formateur et consultant en informatique

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.
19:30 Le débat spécial Covid-19 : La Polynésie contre la pandémieVOIR LE DIRECT
+